Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

105 - Approches innovantes pour un vieillissement cognitif réussi

Section 100 - Sciences de la santé

  • Vendredi 13 mai 2022

Responsables

L’augmentation de l’espérance de vie à l’échelle mondiale s’accompagne de la nécessité de vieillir en santé afin de pouvoir profiter des années supplémentaires. La notion de vieillissement « en santé » ou « réussi » fait référence à la santé et au bien-être physique, mais aussi au fonctionnement cognitif, y compris la mémoire, le langage et la résolution de problèmes, lesquels sont indispensables au bien-être et à la participation des aînés. Alors que les approches pharmacologiques sont prédominantes dans le domaine de la santé, des approches innovantes, non pharmacologiques, visant à maintenir la santé cognitive, l’autonomie et le bien-être des personnes âgées émergent de plusieurs disciplines (p. ex., arts visuels, réadaptation, psychologie, travail social, soins infirmiers, nutrition). Ces stratégies reposent sur la pratique d’activités artistiques, musicales ou sociales, comme la méditation, le bénévolat, l’utilisation de technologies, la stimulation cérébrale non invasive, une saine alimentation, l’exercice et plusieurs autres. Une mise en commun des connaissances générées dans ces différentes sphères est nécessaire pour évaluer l’incidence de ces approches et les optimiser. Beaucoup de stratégies sont commercialisées partout dans le monde alors que la démonstration scientifique de leur efficacité n’est pas établie. De nombreuses questions demeurent en suspens. L’incidence de ces différentes approches sur la santé cognitive est-elle comparable? Les bénéfices sont-ils fiables et généralisables? L’adhérence des aînés à ces pratiques est-elle bonne? En ressentent-ils les bénéfices? Les approches doivent-elles être individualisées à chaque personne? Afin d’optimiser ces pratiques et de développer un cadre de réflexion plus large sur celles-ci, il est nécessaire d’engager un dialogue interdisciplinaire.

L’objectif de ce colloque est d’engager les acteurs et actrices de la recherche dans le domaine du vieillissement cognitif dans un dialogue interdisciplinaire et de susciter le partage de connaissances au sujet des méthodes novatrices visant à optimiser le vieillissement cognitif. Ce colloque vise aussi à fournir des occasions de réseautage et de discussion par l’entremise des présentations de six chercheurs et chercheuses du domaine, une table ronde réunissant plusieurs experts et expertes, une séance de présentations par affiche par la relève scientifique et un cocktail en fin de journée. Des prix seront remis pour les meilleures communications par affiche.