Imprimer

Forum 2015

Collège Dawson
Novembre 2015

Du 6 au 8 novembre 2015 s'est tenue la 16e édition du Forum international Science et société. 230 cégépiens et 30 enseignants du collégial étaient réunis au collège Dawson pour discuter avec 17 chercheurs du Québec et de France sur des enjeux de science et de société. Le sujet du bar des sciences, « Comment le numérique transforme-t-il la science et la société? », a suscité de nombreuses questions. Les discussions se sont poursuivies le samedi dans le cadre des 6 ateliers thématiques pour se terminer en beauté lors de la séance plénière du dimanche matin.

Ateliers du Forum :

  • VILLES : concevoir notre niche écologique
  • CERVEAU ET LIBRE ARBITRE : y a-t-il un pilote dans l’avion?
  • INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : science ou fiction?
  • SCIENCES DE LA LUMIÈRE : photon, photonique et optique
  • COOPÉRATION 2.0 : au temps des connaissances libres
  • SOCIOLOGIE : comment et à quoi pense-t-elle?

Photos de l'évènement

Photos : Équipe Acfas
Regardez plus de photos du Forum sur la page Facebook de l'Acfas

Coprésidents - 2015
Les deux coprésidents du Forum 2015 et l'animatrice 
de la séance 
plénière (de gauche à droite) : 
Thomas Boraud (Centre national de la recherche 
scientifique - CNRS), 
Gérard Beaudet (Université de Montréal),
Johanne Lebel (Acfas)  
Atelier - Forum 2015
Atelier du samedi : Sciences de la lumière, photon, 
photonique et optique.Des étudiants échangent avec 
Francis Bulota de Polytechnique Montréal (à droite) 
Le défi génie
Le défi génie après le souper festif
Séance plénière
Séance plénière du dimanche matin

 

Témoignages de participants

Étudiants :

  • « Ma première expérience a été formidable. Je vais revenir l'an prochain. Merci!! »
  • « J'en ai parlé aux élèves de mon cégep afin qu'ils aient eux aussi la chance de participer à ce genre d'événement dans les années à venir parce que c'est très enrichissant. »
  • « Très enrichissant, que ce soit avec les questions des étudiants ou les réponses des chercheurs. Je ne m'attendais pas à rencontrer une atmosphère aussi chargée de curiosité. » 

Accompagnateurs :

  • « Occasion inestimable et unique permettant aux élèves de discuter avec des chercheurs de haut calibres, de se poser des questions et de réaliser non seulement l'importance de l'interdisciplinarité, peu importe le champs de recherche, mais aussi que "Science sans conscience n'est que ruine de l'Âme" comme disait Rabelais. »
  • « Merci de toujours ou presque mêler les chercheurs canadiens-français (ou francophile) et européens. Un succès! »