Imprimer

Finale internationale

Édition 2016

La prochaine finale internationale se déroulera en automne 2016 à Rabat au Maroc (détails à venir).
La Suisse se joindra à la compétition. La Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO) se chargera de l'organisation du concours national sur le territoire. 

Édition 2015

Cette année, la finale internationale s'est déroulée en France, le 1er octobre 2015, dans le Grand amphithéâtre en Sorbonne, à Paris.
Elle a réuni 16 candidats venus de Belgique, du Burkina-Faso, du Cameroun, du Canada, de France, du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie!

Les lauréats :

  • 1er Prix du jury : Adrien Deliège, Université de Liège, (Belgique)
    Analyse de séries temporelles climatiques basée sur les ondelettes
  • 2e Prix du jury et le Prix du public : Alexandre Artaud, Université Grenoble Alpes (France)
    Spectroscopie tunnel à très basse température de graphène sur rhénium supraconducteur
  • 3e Prix du jury : AbdelKader Meni Mahzoum, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès (Maroc)
    Étude de l’impact du carpocapse causé par Cydia pomonella L. chez les variétés de pommier (Malus sp.) dans la région de Fès. Contribution à la mise au point de méthodes de lutte alternatives et non polluantes
Gagnants MT180 internationale 2015
De gauche à droite : Najat Vallaud-Belkacem, ministre française de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche; Adrien Deliège; Alexandre Artaud; AbdelKader Meni Mahzoum
crédits photos : Davil Pell – MT180 CPU-CNRS


L'intégrale de la finale internationale 2015 est disponible sur le site français de la compétition mt180.fr

Suivez les actualités du concours sur Twitter avec le mot-clic #MT180.

Les finalistes

Les trois reptésentants canadiens ont été sélectionnés à l’issue de la Finale nationale qui s'est déroulée le 27 mai 2015, à l’Université du Québec à Rimouski, dans le cadre du 83e Congrès de l'Acfas :

  • Odile Vekemans, Polytechnique Montréal
    Co-combustion de charbon et de combustible de substitution (ReEF™) dans une bouilloire à charbon pulvérisé
  • Marius Chiasseu, Université de Montréal
    Rôle de la protéine Tau dans la mort des cellules ganglionnaires de la rétine au cours du glaucome
  • Camille Daudelin-Peltier, Université du Québec en Outaouais
    L'impact d'un stress psychosocial sur la reconnaissance des émotions
Candidats québécois - Ma thèse en 180 secondes internationale 2015
De gauche à droite : Odile Vekemans, Marius Chiasseu, Camille Dauselin-Peltier
crédits photo : Gaël Lafenêtre


 

Les autres finalistes étaient :

  • Ndèye Astou Ndiaye, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal)
    La participation des acteurs non étatiques à l’action publique en Afrique : Eléments de réponse à partir du cas du Sénégal
  • Grégory Pacini, Sorbonne Paris Cité (France)
    Rôle d'EHD4 dans la régulation du facteur de restriction du VIH-1 : BST2
  • Olivier Finet, Université de Namur (Belgique)
    Étude du rôle d’un long ARN non-codant dans la régulation de la différenciation sexuelle chez la levure de fissionSchizosaccharomyces pombe
  • Leïla Drissi Kaitouni, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès (Maroc)
    Valorisation des bactéries halophiles par l'étude des enzymes hydrolytiques et molécules à intérêt biotechnologique
  • Assoman Kouahou, Université Sultan Moulay Slimane de Béni-Mellal (Maroc)
    Synthèse et évaluation biologique de nouveaux systèmes hétérocycliques comportant les motifs Indazoles et Benzimidazoles
  • Rachida Brahim, Aix-Marseille université (France)
    Crimes racistes et racialisation. Processus de différenciation et d’universalisation des groupes ethniquement minorisés dans la France contemporaine, 1971-2003
  • Sophie Bauduin, Université libre de Bruxelles (Belgique)
    Sondage de la composition de la couche limite atmosphérique par des observations spatiales dans l’infrarouge
  • Mohamed Oussama Ben Salem, Université de Carthage (Tunisie)
    BROS: Une Nouvelle Plateforme Robotisée pour le Traitement de la Fracture Supracondylienne de l'Humérus
  • Alizeta Sawadogo, Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)
    Étude de la biologie et de l'écologie d'Aphthona whitfieldi B. dans la zone Sud-soudanienne du Burkina Faso
  • Victoria Amba Esegni, Institut Universitaires de Technologie de Ngaoundéré (Cameroun)
    Élimination des pesticides organochlorés dans l'eau par couplage des procédés électrochimique et de biodégradation

Organisateurs internationaux

Outre-Atlantique, le concours Ma thèse en 180 secondes est organisé  par :

  • En Belgique : Université de Liège, Université de Namur, Université catholique de Louvain, Université libre de Bruxelles, Universitéde Mons, Université Saint-Louis
  • En France : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Conférence des Présidents d'université (CPU)
  • Au Maroc :  Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) et Université Mohammed V de Rabat
  • L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) au Cameroun, au Sénégal et en Tunisie.
  • Au Burkina Faso : Institut de recherche pour le développement en collaboration et le Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) du Burkina Faso

 

Édition 2014

La première Finale internationale du concours Ma thèse en 180 secondes s'est déroulée à Montréal, le 25 septembre 2014 au Cœur des Sciences de l'UQAM. 

Cette soirée, animée par Jean-René Dufort, animateur de l'émission Infoman à ICI Radio-Canada Télé, a réuni douze étudiants belges, canadiens, français et marocains, sélectionnés à l'occasion de finales nationales, organisées sur chaque territoire. Ils ont présenté leur sujet de recherche à un public de près de 400 personnes en salle et 700 internautes.

Les lauréats :

  • 1er Prix du jury : Noémie Mermet, Université d'Auvergne, Clermont-Ferrand (France) 
    Implication des récepteurs 5-HT2A dans la modulation des interneurones PKCγ dans un contexte d’allodynie 
  • 2e Prix du jury et Prix du public : Marie-Charlotte Morin, Université de Strasbourg (France) 
    Rôle des protéines lin-15A et rétinoblastome dans la reprogrammation cellulaire directe in vivo chez C.elegans 
  • 3e Prix du jury : Renaud Manuguerra-Gagné, Université de Montréal (Canada)
    Cellules souches mésenchymales en médecine régénérative : modèles in vitro et thérapie cellulaire pour le glaucome à angle ouvert
Candidats de la finale internationale 2014 de MT180
crédits: Hombeline Dumas

 

Les finalistes 

  • Rachid Aboutayeb, Université Hassan Premier, Settat (Maroc)
    Compostage et valorisation agronomique des fumiers de volailles de chair et étude d’impact sur les propriétés chimiques d’un sol limoneux argileux sableux
  • Chrystelle Armata, Université Jean Moulin Lyon III / Université de Lyon (France),
    La loyauté probatoire à l’épreuve des nouvelles technologies 
  • François Claine, Université de Namur (Belgique) 
    Le virus de Schmallenberg dans l’espèce ovine : étude de l’impact d’une infection naturelle auprès du fœtus, de l’animal en croissance et de l’animal adulte en considérant les aspects morphologiques, physiologiques et virologiques 
  • Edwine Goldoni, Université catholique de Louvain (Belgique) 
    Plus compétents mais moins sociables ? Analyse psychosociale du rôle de la professionnalisation des entreprises sociales dans les relations entre bénévoles et salariés et leurs conséquences au travail 
  • Sami Hached, École Polytechnique de Montréal (Canada) 
    Sphincter artificiel commandé et alimenté en énergie sans fil 
  • Louise Hénault-Éthier, Université du Québec à Montréal (Canada) 
    Comparer l'efficacité des bandes riveraines étroites en friche à des plantations de biomasse énergétique de Salix Miyabeana SX64 pour mitiger les flux agrochimiques de matières organiques terrigènes, fertilisants et glyphosate (RoundUp) 
  • Yasmina Serroukh,Université libre de Bruxelles (Belgique)
    Régulation transcriptionnelle et épigénétique des fonctions cytotoxiques des lymphocytes T CD4 humains 
  • Chaima Yatrib, Université Mohamed V-Agdal, Rabat (Maroc) 
    Caractérisation  de la diversité génétique via les marqueurs moléculaire: ISSR et SSR et de la tolérance aux stress hydrique des populations d'arganier au Maroc 
  • Asmae Zerrad, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès (Maroc) 
    Isolement et caractérisation de microrganismes capables de réaliser la bioconversion de l’acide aminé L-Tyrosine en composés phénoliques à haute valeur ajoutée 

Les prestations des 12 étudiants-chercheurs lors de la finale internationale sont en ligne sur la chaine YouTube de l'Acfas. Regardez-les ici.
Faites plus ample connaissance avec les 12 candidats, en téléchargeant le dossier de presse de l'évènement.