Imprimer

Troisième prix

Guillaume Dufton

Université Laval

Développement et optimisation d’un procédé électrodialytique permettant la désacidification du lactosérum acide

Guillaume Dufton

Titre de la thèse non vulgarisé : Développement et optimisation d’un procédé électrodialytique permettant la désacidification du lactosérum acide.

Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu’est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?
Oui, le plus dur étant de se rappeler ce qui est connu ou non des gens qui ne sont pas passés par un cursus scientifique. Après toutes ces années à travailler dans un même domaine, il est difficile d’avoir une bonne image de ce qui est ou n’est pas évident. Les grands yeux perdus des parents sont un bon indicateur, cela dit.

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d’enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi, etc.?
C’est un choix de carrière. Je cherchais un projet de recherche appliqué, axé sur l’aspect technologique afin de pouvoir rebondir vers un poste de développement de procédé industriel.

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d’étudiant chercheur?  Quelle est l’expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur?
Une alternance entre expériences, analyses et rédactions de résultats. Ça semble répétitif présenté comme cela mais chaque série est réalisée en prenant en compte les conclusions de la série précédente, le sentiment d’avancer vers un objectif final est satisfaisant. Pour ce qui est de l’enrichissement personnel, c’est certainement le fait de travailler sur une technologie et un produit dont je ne connaissais rien à la base. On apprend tous les jours.

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?
Des amis y avaient participé l’année dernière et l’exercice m’a semblé intéressant.

En participant à ce concours, en quoi avez-vous atteint de nouveaux sommets?
Je ne sais pas si l’on peut parler de sommets mais l’exercice m’a permis de travailler sur l’organisation de mes idées et la clarté avec laquelle je les exprime. C’est un jeu où l’on ne doit garder que les pièces essentielles tout en étant capable de rendre l’expérience attrayante pour l’auditoire, un beau défi.