Parce que j'aime
le savoir !

Olivier Gadeau

Université Laval
olivier.gadeau.1@ulaval.ca
Parce que j'aime
le savoir !

Olivier Gadeau

Université Laval
olivier.gadeau.1@ulaval.ca
Imprimer

Mes intérêts de recherche

  • Technologies de l'information et de la communication
  • Usages des dispositifs techniques
  • Mutations du journalisme

Ma formation

  • Sept 2014 à aujourd'hui : Étudiant au doctorat en communication publique — Université Laval Titre provisoire de la thèse : Je tweete, donc je suis : construction de la persona des journalistes à travers leurs pratiques de microblogue.
  • Sept. 2011 à août 2014 : Maîtrise (avec mémoire) en communication publique — Université Laval Titre du mémoire : Pratiques des journalistes québécois sur le web participatif Twitter comme moyen de (re)construction de l’autorité informationnelle
  • Sept. 1990 à avril 1994 : Baccalauréat ès Arts, majeure en information et communication, mineure en sciences politiques avec une orientation des cours en relations internationales — Université de Moncton (N.-B.) Rédaction d'un essai en sciences politiques, « Partisans de Dieu : islamisme hezbollah et identité schî'ite au Liban »
  • Sept 1988 à juin 1990 : Préparation d'un Diplôme d'études universitaires général — DEUG —, mention Sciences et technologies de la communication — Université de Poitiers, Antenne du Futuroscope.
  • Sept 1986 à juin 1988 : Préparation d'un Diplôme d'études universitaires général — DEUG —, mention Sciences de la nature et de la vie — Université de Poitiers

Mes publications

Gadeau, Olivier (2015), « La (re)construction de l’autorité informationnelle dans les pratiques des journalistes québécois sur Twitter », Communication, [En ligne] http://communication.revues.org/6043.

Résumé : Parmi les plus récentes technologies d’information et de communication, une part importante des journalistes ont choisi d’intégrer Twitter à leur palette d’outils professionnels. Twitter se présente comme l’un des outils qui permettent d’entretenir au mieux une relation de communication horizontale entre les informateurs et leurs publics selon les exigences et les préceptes de démocratie participative qui de plus en plus se développent et expriment un désir d’équité de publication entre public et médias. Le présent article montre, par l’analyse de leurs usages réels de Twitter, que les journalistes québécois adoptent ou reproduisent des postures d’autorité sur leur public.