Imprimer

Cahier scientifique 117 : Méthodes mixtes en sciences sociales et sciences de la santé

« L'ACFAS publie ici le 117e Cahier scientifique [PDF], mais aussi le premier en version numérique d'une collection regroupant depuis 1979 des actes de colloques présentés dans le cadre du congrès annuel. Nous remercions les auteurs pour leur précieuse collaboration, et Jocelyne Thibault pour la qualité de sa mise en page »,  Johanne Lebel, rédactrice en chef.

DC - Cahier

 

Plusieurs auteurs proposent que l’établissement de communautés de pratique interdisciplinaires et interculturelles se rallient pour surpasser les défis relatifs à l'utilisation, l'enseignement et la diffusion des méthodes mixtes, cette intégration des méthodes qualitatives et quantitatives.

Si l’intégration des méthodes qualitatives et quantitatives connaît une popularité croissante et que sa valeur ajoutée est reconnue pour certaines recherches et évaluations, des défis limitent toutefois le développement, l’enseignement et la diffusion des méthodes mixtes (MM). Plusieurs auteurs proposent que l’établissement de communautés de pratique interdisciplinaires et interculturelles se rallient pour surpasser ces défis. C’est dans cette perspective que l’Unité de soutien SRAP du Québec, la Chaire REALISME (REcherche Appliquées Interventionnelles en Santé Mondiale et Equité) et MMIRA (Mixed Methods International Research Association), se sont associées en 2016 au colloque Oser les défis des méthodes mixtes en sciences de la santé et sciences sociales, organisé par l’association Méthodes mixtes francophonie (MMF), dans le cadre du 84e Congrès annuel de l’ACFAS à l’Université du Québec à Montréal. Ce colloque, qui a regroupé plus 35 présentatrices et présentateurs, a offert un point de rencontre interdisciplinaire où l’ensemble des participants ont mis en commun des expertises, des concepts et des outils pour affronter les défis posés par les MM. Compte tenu de la qualité des présentations, l’équipe d’organisation du colloque et les membres de l’association MMF ont proposé d'en publier les actes dans la collection  d’un Cahier scientifique de l’ACFAS. Nous avions alors émis le souhait d’une publication en ligne, accessible à tous.

Cet ouvrage collectif de 267 pages comprend 14 chapitres écrits par des chercheuses, chercheurs, étudiantes et étudiants universitaires de cycles supérieurs provenant de cinq pays : Canada, France, Burkina Faso, Allemagne et Australie. Il vise à développer un langage commun, en français, pour faciliter l’application et la diffusion des MM. Après avoir introduit les visées interdisciplinaires et interculturelles de ce collectif, nous présentons les contributions des auteurs en quatre parties. La première inclut deux chapitres sur des développements méthodologiques récents en MM et les enjeux associés. Les trois chapitres de la deuxième partie abordent les enjeux pédagogiques liés aux MM, notamment leur enseignement et leur apprentissage. Enfin, les deux dernières parties illustrent concrètement le sujet à travers des études et des revues ayant utilisé des MM dans le domaine des sciences sociales (cinq chapitres) ou en sciences de la santé (quatre chapitres), en mettant l’accent sur les défis accompagnant la mise en œuvre des MM.

Cet ouvrage se conclut sur une réflexion à propos du développement de l’association MMF, dont la mission est de créer une communauté francophone internationale pour promouvoir le développement de la recherche interdisciplinaire mobilisant des MM.

Avec cet ouvrage collectif, nous innovons en publiant le premier livre numérique en français sur les méthodes mixtes, et inaugurons le nouveau format Internet des Cahiers scientifiques de l’ACFAS. Partout dans le monde, nous espérons que vous apprécierez le feuilleter en ligne !

Auteur(e)

Mathieu Bujold
Université McGill

Chercheur postdoctoral
Département de médecine de famille, Université McGill,
Montréal (Québec, Canada)
Anthropologue médical
Formateur en analyse qualitative et méthodes mixtes

Détenteur d’un doctorat en anthropologie, Mathieu Bujold est chercheur postdoctoral au Département de médecine de famille de l’Université McGill. Il a été coresponsable du colloque MMF-Acfas 2016 Oser les défis des méthodes mixtes en sciences sociales et sciences de la santé qui donna lieu au présent ouvrage collectif et au lancement de l’association Méthodes mixtes francophonie (MMF) dont il est membre fondateur. Ses expériences de recherche, son cursus universitaire et son parcours professionnel sont à l’intersection des sciences sociales, des sciences de la santé, des sciences de l’éducation et de l’évaluation de programme. Depuis 2007, il offre ses services de formation en analyse qualitative informatisée et méthodes mixtes à plusieurs étudiants, chercheurs et professionnels et a été expert invité dans différents départements universitaires, associations de recherche nationales et provinciales (par ex. Réseau-1) et organisations internationales œuvrant en développement (par ex. la Banque Mondiale). Outre le développement méthodologique, ses intérêts de recherche portent sur le pluralisme médical, les soins de santé intégrés, la collaboration interprofessionnelle en santé et les soins centrés sur la personne.