Imprimer

Lauréate

Louise-Emmanuelle Paris

INRS - Centre Eau Terre Environnement

Louise-Emmanuelle Paris

Bachelière en biophysique de l’Université du Québec à Trois-Rivières et en voie de terminer sa maîtrise en science de l’eau à l’INRS, la lauréate oriente son projet de recherche vers l’écotoxicologie. Ses recherches visent à améliorer la détection des métaux dans les cours d’eau au Nunavik autour de l’industrie minière, en utilisant le périphyton comme biomoniteur. En parallèle, Louise-Emmanuelle Paris a donné sept conférences et participé à près d’une quinzaine de concours de vulgarisation scientifique. Depuis un an, elle anime hebdomadairement sa propre émission scientifique, Science Énergie, sur la radio urbaine CKIA. Elle est membre de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec, et a été très engagée au sein de son université en étant ambassadrice et en siégeant sur quatre comités. Avide de savoir, elle a suivi des formations annexes, notamment en leadership, en communication scientifique et en développement de villes durables à Vertech City.

Le périphyton, la biocaméra de surveillance des rivières

 

 

périphyton
Le périphyton forme ici une tapis mousseux brun. Source :  Louise-Emmanuelle Paris