Imprimer

Un partenariat entre BAnQ et l’ACFAS pour la numérisation du patrimoine scientifique québécois

Montréal, le 24 mai 2017Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et l’Association francophone pour le savoir - ACFAS sont heureuses d’annoncer leur entente de partenariat qui permettra à BAnQ de numériser et de diffuser des publications de l’ACFAS parues sur une période s’échelonnant sur presque 85 ans.

« La numérisation des publications de l’ACFAS contribuera grandement à l’appropriation par la population québécoise de son patrimoine scientifique. Mis en ligne à banq.qc.ca, ces riches contenus seront plus facilement accessibles à tous et il y a fort à parier que les chercheurs comme les curieux y trouveront une matière stimulante et inspirante », a souligné Maureen Clapperton, directrice générale de la Bibliothèque nationale à BAnQ. 

« Nous sommes vraiment très fiers de ce partenariat avec BAnQ, d’autant plus que l’Association commence à réfléchir aux célébrations de son 100e anniversaire en 2023. Il n’y a pas de plus belle façon de lancer cette réflexion qu’en retraçant son histoire et celle de la recherche au Québec. De plus, la mise en ligne de ce patrimoine contribuera de manière significative à notre mission qui est de promouvoir et de diffuser la recherche auprès du grand public afin de construire un dialogue fort entre sciences et société », a précisé Frédéric Bouchard, président de l’ACFAS.

Rendue possible grâce, entre autres, au Plan culturel numérique du Québec du ministère de la Culture et des Communications, la numérisation rendra plus accessible ce volumineux corpus qui documente notamment l’histoire de la recherche au Québec. À terme, cet ensemble représentera un ajout de près de 70 000 pages à la Collection numérique de BAnQ et sera intégré à l’outil de recherche de BAnQ numérique qui permet de lancer une recherche directement dans le texte. 

Principaux ensembles numérisés

Les publications de l’ACFAS mettent en lumière l’évolution de la recherche et de sa communauté au cours du dernier siècle, comme en témoignent les comptes rendus des activités tenues, depuis 1933, dans le cadre de son congrès annuel.

À BAnQ, le travail de numérisation a débuté et s’échelonnera sur près de deux ans. Il touche les ensembles suivants :

  • la Collection des Cahiers de l’Acfas (150 actes de colloques), déjà en ligne;la revue Le Jeune Scientifique (1962-1969), déjà en ligne;
  • les revues d’information scientifique Interface (1984-2000) et Découvrir (2000-2010), déjà en ligne;
  • les Annales de l’ACFAS, 1935-1995 (résumés des communications présentées au congrès annuel);
  • les programmes du congrès annuel (1933-);
  • le Bulletin de l’Acfas (1959-1983).

Ce corpus s’inscrit dans un chantier de numérisation qui permettra de couvrir plus largement le spectre des publications de recherche québécoises francophones. 

Au sujet de BAnQ

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d’offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d’une bibliothèque publique d’envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. En janvier 2016, BAnQ recevait du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.

Au sujet de l’ACFAS

Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – ACFAS s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion des savoirs. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 chercheuses et chercheurs de tous les secteurs de la connaissance et de tout l’espace francophone.

– 30 –

Source et renseignements :      

Claire-Hélène Lengellé
Responsable des relations avec les médias
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
514 873-1101, poste 3199
ch.lengelle@banq.qc.ca

Alexandre Jay 
Professionnel congrès, communications et partenariats
Association francophone pour le savoir – ACFAS
514 849-0045, poste 225
alexandre.jay@acfas.ca