Imprimer

18 - La mise en réseau des acteurs de l’innovation : une valeur ajoutée pour le développement socioéconomique des territoires

Le colloque propose un espace de réflexion sur les enjeux de la collaboration dans la mise en réseau des organismes. Par des interventions, la présentation de projets de collaboration et l’animation de tables rondes, le colloque mettra en valeur et en question les différentes approches des organismes de recherche et d’innovation, et exposera les retombées des réalisations de ces organismes sur les milieux preneurs.

En octobre 2013, le gouvernement du Québec lançait sa Politique nationale de la recherche et de l’innovation (PNRI) intitulée Investir dans la recherche et l’innovation, c’est investir dans le Québec. Dans ce document, on fait notamment mention du soutien à la création du réseau QuébecInnove, le gouvernement demande aux organismes visés d’optimiser les retombées sur les milieux utilisateurs et privilégie des approches de collaboration interordres, interdisciplinaires, intersectorielles, internationales et intergénérationnelles.

Dans la perspective où l’on met l’accent sur le regroupement des collèges et CCTT, des universités, des organismes de recherche, des intermédiaires en innovation sociale, des intermédiaires en innovation technologique ainsi que des sociétés de valorisation de la recherche universitaire pour favoriser un rapprochement entre les besoins de la société et l’apport de la recherche et l’innovation, il est essentiel de mieux comprendre le rôle de ces différents organismes et de réfléchir sur les diverses approches de collaboration à privilégier. Au quotidien, les organismes ont peu de temps pour réfléchir aux modes de collaboration à privilégier ainsi qu’à la portée de leurs interventions et aux façons d’en optimiser les retombées. Ce colloque propose aux participants un espace de réflexion, de discussions et de questionnements sur les enjeux de la collaboration. Cette activité se veut une occasion d’ouverture et de discussion pour bien comprendre les avantages et les limites de travailler ensemble, mais aussi pour développer de meilleures pratiques et poser les bases pour des collaborations soutenues.

Le colloque tentera de mettre en perspective les différentes approches utilisées par les organismes pour augmenter les retombées des interventions sur les milieux, soit les approches : 1) interordres, où seront entendues des discussions entre des chercheurs du milieu collégial et universitaire; 2) interdisciplinaire, où différents acteurs de l’innovation sociale et de l’innovation technologique échangeront sur les projets qu’ils ont réalisé ensemble; 3) intersectorielles, qui sera une occasion de discussions sur des projets qui ont rallié des experts d’horizons institutionnels et de domaines très différents; 4) intergénérationnelles, où interviendront de jeunes chercheurs et leurs mentors; et 5) internationales, où les organismes témoigneront des collaborations dans le cadre du développement international des organisations québécoises.

Lire la suite »
Colloque
Enjeux de la recherche
Responsables
Cégep de Jonquière
Thomas Gulian
Collège de Maisonneuve
CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable

Le colloque propose un espace de réflexion sur les enjeux de la collaboration dans la mise en réseau des organismes. Par des interventions, la présentation de projets de collaboration et l’animation de tables rondes, le colloque mettra en valeur et en question les différentes approches des organismes de recherche et d’innovation, et exposera les retombées des réalisations de ces organismes sur les milieux preneurs.

En octobre 2013, le gouvernement du Québec lançait sa Politique nationale de la recherche et de l’innovation (PNRI) intitulée Investir dans la recherche et l’innovation, c’est investir dans le Québec. Dans ce document, on fait notamment mention du soutien à la création du réseau QuébecInnove, le gouvernement demande aux organismes visés d’optimiser les retombées sur les milieux utilisateurs et privilégie des approches de collaboration interordres, interdisciplinaires, intersectorielles, internationales et intergénérationnelles.

Dans la perspective où l’on met l’accent sur le regroupement des collèges et CCTT, des universités, des organismes de recherche, des intermédiaires en innovation sociale, des intermédiaires en innovation technologique ainsi que des sociétés de valorisation de la recherche universitaire pour favoriser un rapprochement entre les besoins de la société et l’apport de la recherche et l’innovation, il est essentiel de mieux comprendre le rôle de ces différents organismes et de réfléchir sur les diverses approches de collaboration à privilégier. Au quotidien, les organismes ont peu de temps pour réfléchir aux modes de collaboration à privilégier ainsi qu’à la portée de leurs interventions et aux façons d’en optimiser les retombées. Ce colloque propose aux participants un espace de réflexion, de discussions et de questionnements sur les enjeux de la collaboration. Cette activité se veut une occasion d’ouverture et de discussion pour bien comprendre les avantages et les limites de travailler ensemble, mais aussi pour développer de meilleures pratiques et poser les bases pour des collaborations soutenues.

Le colloque tentera de mettre en perspective les différentes approches utilisées par les organismes pour augmenter les retombées des interventions sur les milieux, soit les approches : 1) interordres, où seront entendues des discussions entre des chercheurs du milieu collégial et universitaire; 2) interdisciplinaire, où différents acteurs de l’innovation sociale et de l’innovation technologique échangeront sur les projets qu’ils ont réalisé ensemble; 3) intersectorielles, qui sera une occasion de discussions sur des projets qui ont rallié des experts d’horizons institutionnels et de domaines très différents; 4) intergénérationnelles, où interviendront de jeunes chercheurs et leurs mentors; et 5) internationales, où les organismes témoigneront des collaborations dans le cadre du développement international des organisations québécoises.

Afficher tous les résumés
Avant-midi
09 h 15 à 09 h 35
Communications orales
Conférence d’ouverture
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
09 h 00
Mot de bienvenue
Nadine ARBOUR (Cégep de Jonquière), David Bourdages, Directeur général (CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable), Thomas Gulian, Ph.D., Directeur (Collège de Maisonneuve), Vincent van Schendel, Ph.D., Directeur général (TIESS)

Présentation des grands objectifs de la journée

Résumé
09 h 15
La collaboration entre centres de haut savoir et collectivités locales : un apport à la construction du capital socioterritorial
Juan-luis Klein (UQAM - Université du Québec à Montréal)

À partir d’une réflexion sur les « épistémologies du sud » (Santos) et d’une collaboration université-cégep menée dans le cadre d'un programme interordres, nous aborderons le croisement des savoirs entre les chercheurs des différents centres d’éducation supérieure (universités, cégeps) et entre ceux-ci et les milieux de pratique. Nous soutiendrons qu’un tel croisement contribue au capital socioterritorial dans les régions et les communautés locales et permet de coconstruire des connaissances applicables et appropriées par les acteurs, d’une part, et de mieux comprendre et analyser les problèmes du développement des territoires, voire de la société, d’autre part. Nous ferons l'hypothèse que la collaboration entre les centres d’éducation supérieure et la communauté peut contribuer à modifier les cadres des savoirs institués, c’est à dire les systèmes de connaissances dans lesquels s’imbriquent les actions dans le domaine du développement et à accroître les capacités réflexives nécessaires à la compréhension des processus d’innovation et de transformation sociales.

Résumé
09 h 35
À l’aube de la 4e révolution industrielle : équilibrer « action et savoir » au sein d’organisations porteuses de plasticité identitaire
Jean-Marc Fontan (UQAM - Université du Québec à Montréal)

Le grand défi pour les organisations en soutien au développement territorial, tels les CCTT et les organismes d'intermédiation, est non seulement de répondre aux besoins, problèmes, enjeux de l’heure, mais aussi de poser des bases préventives pour se préparer à ceux à venir. Le regard des idéateurs et idéatrices de ces organisations devra à la fois être porté sur le rétroviseur tout en étant attentif au devenir sociétal en gestation (révolution cybernétique). Cette situation exige, telle est notre hypothèse de travail, la création de nouvelles formes organisationnelles. Lesquelles reposeront sur un mode de fonctionnement ouvert, décentré, à entrée et sortie variables de ressources, d’expertises et de compétences, où la plasticité des normes et des règles de fonctionnement sera privilégiée. Il s’agira moins d’organisations visant la performance planifiée que le renforcement des capacités adaptatives en fonction de la complexité des besoins, problèmes et enjeux à travailler.

Résumé
09 h 55
Période de questions
10 h 30
Pause
10 h 45 à 11 h 15
Communications orales
Présentation du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
10 h 45
Recherche et innovation : quelques constats et perspectives d’avenir
Marco BLOUIN (Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation)

Comment assurer le renforcement des collaborations et des synergies entre les acteurs de la recherche et de l’innovation pour faire du Québec un catalyseur du changement? Présentation des éléments de la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation : fondements, raisons d’être et mesures de réussite.

Résumé
11 h 05
Période de questions
11 h 15 à 12 h 15
Panel
Table ronde 1 : présentation de projets de collaboration université-cégep
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Discutant : Nadine ARBOUR (Cégep de Jonquière)
Participants : Denis Bussières (UQAM - Université du Québec à Montréal), Marie-Christine BRAULT (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Marie-Ève BLACKBURN (ÉCOBES - Groupe d’Étude des Conditions de vie et des Besoins de la population), David GUIMONT (Cégep de Rivière-du-Loup), Dominic Lapointe (UQAM - Université du Québec à Montréal), André Gobeil (Cégep de Rivière-du-Loup), Simon Dugré (Cégep de Victoriaville - Centre d'innovation sociale en agriculture)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
12 h 00
Discussion
12 h 10
Période de questions
Dîner
12 h 30 à 13 h 15
Dîner
Dîner sur place
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
Après-midi
13 h 15 à 14 h 30
Panel
Table ronde 2 : Présentation de projets interdisciplinaires et intersectoriels
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Discutant : Vincent van Schendel (Territoires innovants en économie sociale et solidaire)
Participants : Marise LACHAPELLE (Centre de recherche pour l'inclusion scolaire et professionnelle des étudiants en situation de handicap (CRISPESH)), Martin Robitaille (UQO - Université du Québec en Outaouais), Sarah Mainich (IRIPI - Institut de recherche sur l'intégration professionnelle des immigrants - Collège de Maisonneuve), Thomas Gulian (Collège de Maisonneuve), Paulette Kaci (Vestechpro), Eric Harvey (CIMMI - Centre collégial de transfert en imagerie numérique et médias interactifs), Marie-Ève BLACKBURN (ÉCOBES - Groupe d’Étude des Conditions de vie et des Besoins de la population)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
14 h 15
Discussion
14 h 20
Période de questions
14 h 30 à 15 h 30
Panel
Table ronde 3 : Présentation de projets de recherche soutenant le développement international des entreprises et des organisations
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Discutant : David BOURDAGES (CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable)
Participants : Cécile Vergier (Centre international de transfert d'innovations et de connaissances en économie sociale et solidaire), Gheorghe Marin (Cégep de Trois-Rivières), Marie Gagne (Réseau Trans-tech), Jean-Guillaume SIMARD (Cégep de Jonquière)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
15 h 15
Discussion
15 h 20
Période de questions
15 h 30
Pause
15 h 45 à 16 h 30
Panel
Table ronde 4 : Présentation de collaborations intergénérationnelles en recherche et en innovation
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Discutant : Thomas Gulian (Collège de Maisonneuve)
Participants : David BOURDAGES (CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable), Yacine BOUMGHAR (Collège de Maisonneuve), Mohamed Benhaddadi (Cégep du Vieux Montréal), Martin BOURBONNAIS (Cégep de Jonquière)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
16 h 20
Discussion
16 h 25
Période de questions
16 h 30 à 16 h 40
Communications orales
Enseignement supérieur et développement des territoires
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
16 h 30
Les relations enseignement supérieur et développement des territoires : un incontournable à valoriser et promouvoir
Vincent van Schendel (Territoires innovants en économie sociale et solidaire), Thomas Gulian, Ph.D. Directeur (Collège de Maisonneuve), Nadine Arbour (Cégep de Jonquière), David Bourdages, directeur général (CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable)

La présence des institutions d’enseignement supérieur dans les différentes régions du Québec constituent un puissant levier de développement et d’innovation. Ce levier peut être renforcé en accentuant les relations entre les milieux innovateurs et ces institutions, comme le montrent différentes expériences au Québec et ailleurs dans le monde. Nous tenterons de souligner les conditions pour favoriser un tel maillage.

Résumé
16 h 40 à 16 h 55
Communications orales
Présentation d’un grand projet d’intervention et d’accompagnement favorisant la collaboration des organismes
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
16 h 40
Présentation du projet Synchrone
R. Mathieu Vigneault (Réseau Trans-tech), Nancy Déziel, Directrice générale (CNETE Cégep de Shawinigan)

Le Québec, comme toutes les sociétés contemporaines, vit actuellement une période de transition. Certains parlent même de rupture entre le modèle actuel et un nouveau monde où les modèles économiques seront fondamentalement transformés par la technologie et les profondes mutations sociétales qui émergent tant de ces nouveaux usages que des nouveaux défis sociétaux. Les CCTT participeront au développement d'un nouveau modèle d'intervention visant la mutualisation des expertises de différents partenaires ayant pour but de maximiser les retombées des travaux de recherche et d'innovation au niveau des entreprises et des organisations.

Résumé
16 h 55 à 17 h 00
Communications orales
Plénière synthèse
Présidence/Animation : Hélène P. TREMBLAY (Aucune institution d'attache)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 26
16 h 55
Plénière synthèse
Nadine ARBOUR (Cégep de Jonquière), Thomas Gulian Ph.D. Directeur (Collège de Maisonneuve), David Bourdages, Directeur général (CIRADD - Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable), Vincent van Schendel, Ph.D., Directeur général (TIESS)

Synthèse des principaux constats de la journée et perspectives futures

Résumé
Soir
17 h 00 à 19 h 00
Cocktail
Activité de réseautage afin de souligner les 25 ans du Réseau Trans-tech
Présidence/Animation : R. Mathieu Vigneault (Réseau Trans-tech)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) mezzanine zone cocktail