Connexion utilisateur

81e du Congrès de l'Acfas

Colloque 225 - Innovation en géomatique pour la société et l’environnement

Jeudi 09 mai de 08 h 15 à 17 h 00.
Responsable(s)
Mir Abolfazl Mostafavi Université Laval, Stéphane Roche Université Laval, Louis-Etienne Guimond Université Laval
Description

Ce colloque intitulé «Innovation en géomatique pour la société et l’environnement», s’inscrit dans la logique des orientations de recherche innovante menées au Centre de recherche en géomatique (CRG) de l’Université Laval. Il consiste à présenter et illustrer les réponses apportées par les solutions géospatiales dans le domaine de l’aménagement et de l’exploitation durable des espaces naturels (le Nord) et anthropisés (les villes).

1- La géomatique en support à la gestion durable des ressources naturelles, en particulier dans la région Nord du Québec, soit la nouvelle frontière au-delà de laquelle se concentrent les investissements majeurs au Québec. Ce module vise à exposer les méthodes et les technologies géospatiales permettant de mieux observer et inventorier le Nord, d’étudier l’impact du changement climatique, de dresser la cartographie 3D du potentiel minier, de définir les corridors écologiques à protéger, de mesurer le potentiel énergétique (éolien et hydroélectrique), de suivre le déplacement des glaces en temps réel, de développer de meilleurs capteurs pour aider à la navigation aérienne (brouillard et neige) et pour contrer les effets de la pollution de l’eau sur les bassins hydrographiques.

2- La géomatique  en support à l’aménagement durable des espaces urbains incluant les notions de mobilité durable et d’accessibilité universelle dans la conception de quartiers multifonctionnels et multi-générationnels. Ce module ouvre la porte sur les diverses méthodes et solutions technologiques géospatiales ayant pour but de supporter le développement des villes intelligentes en mettant en place de nouvelles méthodes de consultation en planification urbaine, géodesign et architecture préalable à l’aménagement des places et édifices publics ou privés.  Elle ouvre la voie à de nouvelles approches de consultation des citoyens par la modélisation et analyse spatiale, géosimulations et géovisualisation 3D, réalité virtuelle et augmentée, Geoweb participatif, etc.

Jeudi 9 Mai 2013

8 h 15 - 10 h 30
Innovation en géomatique et les villes
Communications orales
Présidence/animation : Mir Abolfazl Mostafavi Université Laval
Bâtiment – Local : Pavillon Alexandre-Vachon – 2870
8 h 15_rem_
Mir Abolfazl Mostafavi Université Laval, Stéphane Roche Université Laval

Mot d 'ouverture

8 h 30_rem_
Geoffrey Edwards Université Laval, Luc Noreau Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale

Vers une ville inclusive – de nouvelles perspectives d’accessibilité pour des personnes ayant des incapacités

(Afficher le résumé)

Selon Statistique Canada, plus de 15% des canadiens ont une limitation d'activités, et ce taux continue de croître. Actuellement, l'accessibilité à nos villes pour ces personnes présente des lacunes importantes. Dans une perspective d'aider différentes organisations du milieu urbain à améliorer l'offre de services accessibles, incluant des travaux sur l'infrastructure de base, l'équipe Uni-vers-cité regroupe des chercheurs d'une gamme large de disciplines, incluant des chercheurs en géomatique, ainsi que de nombreux partenaires tels que la Ville de Québec, le Réseau de transport de la capitale (RTC) et l'Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ).

Suivant une perspective systémique, l'équipe travaille sur des problématiques de gouvernance et de politique, l'étude des pratiques et des obstacles rencontrés par les personnes ayant des incapacités, ainsi que de nouveaux instruments de dialogue entre les chercheurs et les différents partenaires. Quelques travaux à signaler sont le développement d'indices de mesure de l'accessibilité; l'étude des obstacles particuliers liés à la saison hivernale et la conception et validation de solutions; le développement d'une cartographie en ligne d'aide au déplacement selon le profil d’handicap; le développement de nouvelles pratiques de design architectural; l'analyse des normes de construction et la proposition de modifications; le développement de nouveaux instruments interactifs pour sensibiliser le public aux enjeux; etc.



9 h 00_rem_
Denis Jean Ville de Québec

Importance des outils géomatiques dans le cadre de la pratique de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire

(Afficher le résumé)

Au cours des dernières années, la Ville de Québec a mis en place de nombreux outils géomatiques pour assurer, d’une part, une analyse pluridisciplinaire des  projets de développement, et d’autre part, afin de permettre une prise de décision tenant compte des multiples facettes d’un projet. La carte interactive Intranet est le principal outil qui regroupe, sous une même plateforme, l’ensemble des données disponibles. Une démonstration sommaire permettra de comprendre la grande utilité de cette carte interactive. Par ailleurs, le recours à des simulations 3D prend une place de plus en plus importante pour assurer une bonne compréhension des projets et de leurs impacts sur le milieu environnant. Cet outil plus récent permet, tant aux élus qu’aux citoyens, de partager une vision commune des projets, tout en facilitant la tâche pour les équipes de professionnels lors de la présentation des projets, car, « une image vaut mille mots ».

9 h 30_rem_
Claude Caron Université de Sherbrooke, Serge Hamel nXstream Technologies, Eric Foley nXstream Technologies

Les systèmes de transport intelligents : au coeur des villes intelligentes

10 h 00_rem_
Chantal Arguin Groupe Trifide

La cartographie mobile, outil de base essentiel pour la création d'une ville virtuelle 3D de précision

(Afficher le résumé)

Avec l'aide d'une technologie unique de cartographie mobile soit GeoAutomation™, nous pouvons vous aider à réaliser des villes virtuelles 3D de grande précision.  GeoAutomation™ est un système mobile de cartographie terrestre capable de réaliser des projets cartographiques 3D les plus exigeants pouvant être intégrés dans votre système d'information géographique (SIG) tout en conservant une précision optimale en positionnement absolu.

C'est avec une simplicité sans précédent que notre système permet non seulement la capture et le traitement de données géoréférencées visibles à 360°, mais offre aussi la possibilité de faire des levés topographiques 365 jours par année dans des zones urbaines qui vous permettront par la suite de réaliser avec une plus grande précision la maquette virtuelle désirée.

Nous vous offrons la seule solution de cartographie mobile 3D n'étant pas tributaire d'un GPS ou d'un système inertiel. Notre système ne rencontre aucun problème associé à l'inexactitude ponctuelle du positionnement de la camionnette liée aux interférences des édifices en milieu urbain.

10 h 30_rem_
Pause
11 h 00 - 12 h 30
Innovation en géomatique et l'aide à la décision
Communications orales
Bâtiment – Local : Pavillon Alexandre-Vachon – 2870
11 h 00_rem_
Michel Arès Groupe Desfor

La gestion opérationnelle des risques aux inondations à l'aide de la géomatique, retour sur l'expérience et perspectives

(Afficher le résumé)

Depuis 2010, des inondations sans précédent (Chine, Pakistan, Inde, Australie, Brésil, Thaïlande, États-Unis, Canada) ont bouleversé des populations entières. Selon GIEC, les aléas d’inondations seront de plus en plus importants au cours de la prochaine décennie. Au Québec et au Canada, les précipitations sont de plus en plus importantes et spontanées et les conditions météorologiques de plus en plus difficiles à prédire. Les travaux en hydrologie réalisés dans le domaine de la gestion des risques naturels combinent des outils informatiques de modélisation de plus en plus puissants. Ces outils compilent des données météorologiques et géospatiales depuis plusieurs années, permettant au modèle d’être de plus en précis. Mais qu’en est-il de la gestion des risques, de l’exposition des populations face aux aléas d’inondations? Du système de modélisation hydrologique déterministe au serveur cartographique en ligne, des outils nous ont permis de faire le point sur les applications géomatiques potentielles et leurs limites. Malgré plusieurs années d’efforts en R&D, aucun outil de cartographie dynamique sur la gestion des risques aux inondations n'est encore opérationnel au Québec. Le développement d’outil d’adaptation au changement climatique devient prioritaire pour toutes les instances gouvernementales et paragouvernementales (Ouranos). Pouvons-nous vraiment gérer les risques aux inondations sur une base opérationnelle à l’aide de la géomatique?

11 h 30_rem_
Pierre Lessard Ministère des transports du Québec

La géomatique comme support à la prise de décision en transports

12 h 00_rem_
Dîner
13 h 30 - 14 h 30
Innovation en géomatique et le développement du nord
Communications orales
Bâtiment – Local : Pavillon Alexandre-Vachon – 2870
13 h 30_rem_
Charles Roy Ministère des Ressources naturelles

Gouvernance, continuité et intégration des informations géologiques pour appuyer la prise de décision en ce qui concerne l'utilisation du territoire

(Afficher le résumé)

Ces changements administratifs et technologiques ont eu des répercussions importantes sur l’offre, la présentation et le commerce des informations géoscientifiques. Ce sont en soi des achèvements assez remarquables, qui font l’envie d’autres juridictions et sociétés, mais ce qui l’est encore plus, c’est la prise de conscience des enjeux du développement durable auxquels il faut faire face. Pour ce faire, le Québec dispose d’un patrimoine géoscientifique auquel on peut se référer pour prendre des décisions réfléchies en ce qui concerne l’usage du territoire et la gestion environnementale.

Les informations géologiques constituent des informations essentielles à la caractérisation du milieu physique. Elles permettent de choisir les sites favorables à la construction d’ouvrages majeurs, jouent un rôle lorsqu’il s’agit de prévenir des catastrophes géologiques et servent à définir le potentiel minéral, hydrique ou gazier. Leur gestion est donc un élément important pour la prise de décisions concernant l’utilisation du territoire. Cela a mené à la création de SIGEOM (Système d’Information GÉOMinière). Ce système révolutionne les méthodes, les objectifs et la gouvernance associés à la gestion des informations gésocientifiques. Il en émerge une nouvelle vision de la gestion du territoire qui considère l’environnement physique comme un tout et la prise de décision concernant les usages doit respecter des critères sociétaux et environnementaux qui changent dans la société québécoise.

 

14 h 00_rem_
Mario Perron Ministère des Ressources naturelles

L’information géographique au service du développement durable

(Afficher le résumé)

L’information géographique est une base de connaissances qui soutient la modernisation de l’État. Elle facilite une allocation plus rationnelle du territoire et des ressources. L'information géographique gouvernementale améliore la capacité du citoyen à se localiser et à circuler sur le territoire, optimiser le déplacement des personnes et des biens, favoriser le développement de services et d’applications commerciales, tout en améliorant la prise de décision concertée.

 

La Référence géographique du Québec (RGQ) est un bien public sur laquelle s’appuie la cartographie thématique requise pour localiser et gérer les ressources naturelles, l’agriculture, les transports, l’environnement, les élections, la sécurité civile et une variété d’autres services et responsabilités gouvernementales.

 

Le développement durable, la gestion intégrée des ressources naturelles et du territoire, la protection des droits et la gestion des risques reliés à la sécurité civile nécessitent l’intégration des connaissances multisources. Ces connaissances doivent s’appuyer sur une base commune et couvrir l’ensemble du territoire québécois. À cet égard, le développement de partenariats pour l’acquisition, la production et la mise à jour en réseau de données géographiques constituent autant de moyens qui permettent aux parties prenantes de réduire les coûts tout en en s’assurant de maintenir un actif informationnel de qualité.

14 h 30_rem_
Pause
15 h 00 - 17 h 00
Tables rondes
Panel
Bâtiment – Local : Pavillon Alexandre-Vachon – 2870
17 h 00_rem_
Mot de clôture

Participez à la conversation

Partenaire des activités scientifiques

Partenaire(s) officiel(s) de colloque