2 - Des racines et des ailes pour la recherche collégiale

Enjeux de la recherche

  • Lundi 8 mai 2017
  • Mardi 9 mai 2017


Responsables
  • Nancy Gagnon - Cégep de Jonquière
  • Lynn Lapostolle - ARC - Association pour la recherche au collégial
  • Hélène Tardif - ARC - Association pour la recherche au collégial

La recherche collégiale maintient le cap contre vents et marées. Il faut attendre 1967 pour la voir véritablement naître, car c’est au sein même du projet de création des cégeps qu’elle est conçue. Cinquante ans plus tard, est-elle encore trop méconnue? Sans conteste. Est-elle sous-utilisée? Sans aucun doute. Pourtant, elle a su s’enraciner dans les trois secteurs – société et culture, nature et technologies, santé – et la plupart des domaines de recherche. Selon quels modèles s’est-elle implantée? Que sont les chercheuses et chercheurs devenus? Que savons-nous sur la recherche collégiale au féminin? Sur quelles infrastructures la recherche collégiale repose-t-elle, 50 ans après sa naissance? La vivacité de cette recherche est entretenue avec une passion indéfectible par des chercheuses et chercheurs qui y consacrent volontairement une part importante de leur vie professionnelle et à qui l’esprit de découverte donne littéralement des ailes. Thèmes traités et créneaux établis se développent au gré de l’évolution de l’ordre d’enseignement collégial, mais aussi de celle de la société québécoise. Voilà notamment pourquoi l’Association pour la recherche au collégial estime indispensable de célébrer l’apport incontestable de la recherche collégiale au développement des cégeps et même de l’enseignement collégial. Alors que le Québec lance sa nouvelle stratégie pour la recherche et l’innovation, l’Association considère aussi ce 16e colloque tenu dans le cadre du congrès de l’Acfas comme l’occasion de réfléchir aux enjeux pour les prochaines années. Quels sont les points d’ancrage sur lesquels s’appuyer? Quelles pistes emprunter? Qui sont les chercheuses et chercheurs en émergence? Enfin, de manière à saluer la contribution spécifique des établissements d’enseignement de la région de Montréal, région hôtesse du 85e Congrès – particulièrement de ceux qui ont 50 ans ou plus –, leurs réalisations en lien avec le sujet du colloque seront particulièrement mises en valeur.

Appel à communications

L’Association pour la recherche au collégial convie la communauté de la recherche collégiale à lui soumettre d’ici le vendredi 20 janvier 2017 deux types de propositions : des propositions de communications orales portant sur le thème du colloque et des propositions de communications affichées. Pendant son colloque, l’ARC entend mettre en valeur les résultats de projets qui témoignent de la vivacité de la recherche collégiale, fondamentale ou appliquée, dans tous les secteurs et toutes les disciplines. Elle invite les chercheuses et chercheurs à soumettre une proposition de communication orale portant sur le thème du colloque, Des racines et des ailes pour la recherche collégiale; elle offre aussi la possibilité de soumettre une proposition de communication affichée. Cette deuxième invitation s’adresse tant aux chercheuses et chercheurs qu’aux étudiantes et étudiants. Fidèle à ses habitudes, l’ARC entend donner de la visibilité aux affiches qui seront exposées dans le cadre des séances de communications des 8 et 9 mai prochains en les intégrant sur son site Web, en les inscrivant dans l’archive ouverte EDUQ du Centre de documentation collégiale ainsi qu’en les présentant dans le cadre du 37e Colloque de l’Association québécoise de pédagogie collégiale. Méconnue, la recherche collégiale? S’il n’en tient qu’à l’ARC, aucune occasion d’en faire connaître les fruits ne sera négligée.

Dans son appel de propositions, l’ARC fournit des renseignements et des références utiles pour la rédaction d’une proposition de qualité. Elle mettra par ailleurs à la disposition de celles et de ceux dont la proposition sera retenue par le comité d’arbitrage une liste de guides pour la préparation de leur communication, en plus d’offrir à distance une séance de formation sur la préparation d’une affiche. « "On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes", dit le proverbe. Je n’en souhaite pas moins pour la recherche collégiale, au lendemain de plus de 50 ans d’existence et à la veille du lancement d’une nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation », a indiqué la responsable du colloque – et présidente de l’ARC –, Mme Nancy Gagnon. Tout est mis en œuvre pour que le colloque Des racines et des ailes pour la recherche collégiale soit une vitrine exceptionnelle pour cette recherche et une occasion unique d’entretenir son réseau.

Télécharger le pdf de l'appel à communications