Aller au contenu principal
larivière et Cassidy
17 octobre 2019

Des classements pour le bien commun

Vincent Larivière et Cassidy R. Sugimoto
Université de Montréal et Université de l’Indiana à Bloomington
Cette chronique présente une analyse empirique de la parité hommes-femmes présente dans le classement de Leiden, ainsi qu'une discussion sur l'incidence des choix méthodologiques et des hypothèses sur le classement des universités.
DC - Larivière - figure 2
21 mars 2018

Des objets disciplinés... aux indisciplinés

Vincent Larivière, Diane Marie Plante et Philippe Mongeon
Université de Montréal, Université de Montréal, Université de Leiden
Cette chronique vise à explorer de manière empirique l’interdisciplinarité de la recherche en sciences sociales et humaines à travers ses objets d’étude, définis à partir des mots présents dans les titres des articles publiés.
DC - Larivière - figure 2
21 mars 2018

Des objets disciplinés... aux indisciplinés

Vincent Larivière, Diane Marie Plante et Philippe Mongeon
Université de Montréal, Université de Montréal, Université de Leiden
Cette chronique vise à explorer de manière empirique l’interdisciplinarité de la recherche en sciences sociales et humaines à travers ses objets d’étude, définis à partir des mots présents dans les titres des articles publiés.
Citée, la recherche?
5 septembre 2017

Citée, la recherche?

Vincent Larivière et Cassidy R. Sugimoto
Université de Montréal et Université de l’Indiana à Bloomington
La valeur d’un travail de recherche peut parfois prendre quelques années avant d’être observée, et l’évaluation de l’impact de la recherche à court terme ne peut qu’être à courte vue…
Vincent Larivière
14 décembre 2016

Individuelles les sciences sociales? Et si on comptait les "remerciés"?

Adèle Paul-Hus et Vincent Larivière
Université de Montréal, Université de Montréal
Nos données montrent donc que les mesures de collaboration simplement basées sur le co-autorat sous-estiment de façon importante les pratiques de collaboration des chercheurs, principalement dans les disciplines des sciences sociales et humaines, et que la taille des équipes de recherche est beaucoup plus homogène entre les disciplines lorsque les remerciés sont pris en compte.
Découvrir #MagAcfas - 2016-10-13 - Chronique Larivière
13 octobre 2016

Peut-on trop publier?

Vincent Larivière et Rodrigo Costas
Université de Montréal, Université de Leiden
Au cours des deux dernières décennies, les évaluations quantitatives de la recherche se sont massifiées.
Découvrir - Avril 2016
21 avril 2016

Remettre le facteur d’impact à sa place

Vincent Larivière
Université de Montréal
Malgré sa visibilité enviable dans la littérature scientifique, le facteur d’impact demeure mal connu par les chercheurs; et bien peu d’entre eux peuvent se vanter d’être au fait de sa formule exacte ou de ses limites.
Découvrir - Février 2016
18 février 2016

Le déclin de la recherche gouvernementale et industrielle au Canada

Vincent Larivière
Université de Montréal
Ce désintérêt des entreprises et gouvernements pour la création de connaissances est susceptible d’affecter l’embauche de diplômés de doctorat au sein de leurs services, en plus d’entraîner une baisse des travaux de recherche sur des thématiques spécifiques, d’intérêt public dans le cas des gouvernements ou d’intérêt économique dans le cas des entreprises.
Découvrir - Novembre 2015
18 novembre 2015

Langues et diffusion de la recherche : le cas des sciences humaines et sociales

Vincent Larivière et Nadine Desrochers
Université de Montréal, Université de Montréal
On se rapproche ainsi de l’absurde situation où, à des fins d’évaluation de la recherche, les chercheurs en sciences sociales et humaines écrivent et lisent leur société, leur histoire, leur économie ou leur système politique, à travers le prisme d’une langue étrangère.