Aller au contenu principal
Mélissa Thériault
17 mai 2017

Ce qu’il reste de nous… après les colloques 

Mélissa Thériault
Université du Québec à Trois-Rivières
En cette période de l’année où la communauté scientifique s’éparpille aux quatre vents pour disséminer ses résultats de recherche avant de prendre (peut-être) des vacances bien méritées, il est bon de se rappeler que la science est produite par des humains, mais surtout pour eux et avec eux.
Découvrir #MagAcfas - 2016-10-13 - Chronique Les dessous du métieur de chercheur
12 octobre 2016

Éditer, ça rend zen?

Mélissa Thériault
Université du Québec à Trois-Rivières
Agir comme directrice de collection est à la fois ingrat et stimulant : évaluer les manuscrits me permet de développer mes connaissances dans des domaines connexes à mon champ d’expertise (au contact de projets qui portent sur des sujets que je n’ai pas eu à travailler moi-même), mais me permet aussi d’avoir un impact direct (bien que modeste) sur la façon dont on diffuse la recherche au Québec et dans la francophonie.