Chatta
16 octobre 2019
Chérif F. Matta, Denise Koch, Pierre-Nicholas Roy et Gilles Peslherbe
Université Mount Saint Vincent, Université Concordia, Université Waterloo, Université Concordia

Les langues ne sont pas seulement des outils de communication pratiques; elles véhiculent également un mode de pensée et constituent un véritable filtre cognitif. Les mêmes faits scientifiques peuvent être exprimés différemment selon les langues : une simple transcription, qu’elle soit littérale ou plus élaborée, ne peut suffire.

Dorais
17 octobre 2019
François-Olivier Dorais
Université du Québec à Chicoutimi

La place du français dans les sciences est une thématique qui ne perd jamais de sa pertinence, surtout pour les nouvelles générations de chercheurs qui, pour être davantage connus, lus et cités, sont de plus en plus soumis à des impératifs de formation et de publication en anglais.

Greta
14 octobre 2019
Isabelle Arseneau, Université Laval, Audrey Groleau, Université du Québec à Trois-Rivières et Chantal Pouliot, Université Laval

Nous sommes trois didacticiennes des technosciences préoccupées par l’état du monde qui tentons de mettre à contribution nos expertises dans l’élaboration d’une société plus juste et plus saine. Dans nos écrits scientifiques ou destinés aux médias généralistes, nous valorisons une éducation aux sciences plus activiste en traitant notamment des inégalités et des relations de pouvoir dans les controverses sociotechniques.

Croisetiere
11 octobre 2019
Marie-Hélène Croisetière
Amis du Jardin botanique de Montréal

En septembre, le magazine de vulgarisation en botanique Quatre-Temps lançait son infolettre. À l’affût pour offrir à ses lecteurs et au grand public des articles inédits branchés sur l’actualité. Avec ce rendez-vous mensuel, l’équipe souhaite aussi fédérer, dans un rapport plus direct et régulier, chercheurs et amants de la botanique autour d’enjeux de société. Dans cette infolettre publiée chaque deuxième vendredi du mois depuis septembre, des spécialistes partagent leurs…

Vote science
4 septembre 2019
Tina Gruosso
Science & Policy Exchange - Dialogue Sciences et Politiques

Les élections arrivent à grands pas et avec elles leur lot de débats politiques. Alors que la science fait partie de différents enjeux de société débattus tels que l’environnement, la santé, l’énergie, les communications, l’économie et même la diplomatie, elle n’est que très rarement invitée dans la conversation politique. Mais alors comment le citoyen peut-il prendre une décision éclairée s’il ne sait pas comment les partis eux-mêmes se situent face au rôle de la recherche scientifique dans…

Hot
11 juin 2019
Aurélie Hot
CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal

Travailler en mobilisation des connaissances, c’est être sans cesse à la recherche de nouvelles façons de surprendre, d’intéresser, de faire réfléchir. L’expérimentation est de mise. La baladodiffusion est un outil précieux parce qu’elle permet, le temps de quelques minutes, de faire rentrer les auditeurs dans une bulle. Sans conteste, la marque de succès du balado, c’est de vous faire manquer votre arrêt d’autobus parce que vous en avez oublié le monde extérieur.

Enquête
16 avril 2019
Marcelline Bengali,David Litalien
Université Laval,Université Laval

La problématique liée à « la perception d’incompatibilité entre les compétences acquises par les titulaires d'un doctorat et les compétences recherchées par les employeurs potentiels (organisations publiques, privées et associatives) » est un sujet qui préoccupe de plus en plus.

Anorexie
16 avril 2019
Anne Prégent
Collège Montmorency

En s’imposant des régimes restrictifs, les personnes qui souffrent d’anorexie mettent leur vie en danger. Plusieurs professionnels de la santé comme les nutritionnistes et les psychologues sont alarmés, car 5% des personnes anorexiques en décèdent (Coumau, 2017). Ce trouble est plus commun qu’on pourrait le penser, car 1% des jeunes femmes de 12 à 30 ans en souffrent (Gravel, 2015). L’anorexie est un trouble du comportement alimentaire se caractérisant par une alimentation insuffisante…

Foule
14 avril 2019
Jennifer Morin
Collège Montmorency

Est-il possible de ne pas reconnaître le visage d’un membre de sa famille, d’un ami, ou pire, de soi-même ? Eh oui, si vous souffrez de prosopagnosie. Cette condition qui touche 1 personne sur 50 se définit comme un problème d’identification ou de reconnaissance du visage. Cela complique passablement la vie, et pour traverser leur quotidien ils doivent trouver d’autres moyens pour identifier les proches, les enfants, les amis.

Affaire Maillé
25 janvier 2019
Yves Gingras
Université du Québec à Montréal

Ce récit est plutôt le témoignage important, émouvant et surtout courageux d’une jeune chercheuse encore idéaliste (mais c’est peut-être un pléonasme…) confrontée à une société privée visée par un recours collectif et dont les avocats (c’est leur fonction) ne reculent devant rien (tant que c'est légal...) pour s’approprier les données, pourtant confidentielles, produites dans le cadre de sa recherche doctorale sur la controverse entourant l'implantation d’un parc éolien dans le Centre-du-…

IA
11 décembre 2018
Yves Gingras,Marie-Jean Meurs
Université du Québec à Montréal,Université du Québec à Montréal

L’accumulation massive de données, la construction d’ordinateurs de plus en plus puissants, le développement d’algorithmes s’inspirant des « réseaux de neurones » du cerveau, l’apprentissage automatique et autres avancées dans le traitement des données ont spectaculairement accéléré la pénétration du numérique dans la vie privée et publique. Toutes ces techniques sont aujourd’hui regroupées sous ce qu’il est convenu d’appeler « l’intelligence artificielle » (IA).

Prix du Québec
17 novembre 2018

Les Prix du Québec 2018 dans les domaines de la culture et de la science ont été dévoilés. C’est avec plaisir que nous présentons ici les lauréates et les lauréats des six prix scientifiques, ainsi que le lauréat du prix de la Relève scientifique.

Sarah Lafontaine
16 novembre 2018
Sarah Lafontaine
Université de Sherbrooke

Ce concours nous aide à mieux vulgariser nos idées. Peu importe que nous soyons un auditeur profane ou un chercheur chevronné possédant 30 ans d’expérience, les termes simples, les exemples et les analogies nous aideront toujours à mieux comprendre l’essence d’un projet.

Narco
14 octobre 2018
Haibi Manal
Collège Montmorency

S’endormir sans crier gare durant une conversation, lors d’un repas ou même au volant : voilà la réalité des gens souffrant de la narcolepsie. Cette maladie, rare et mal comprise, atteint tout de même une personne sur 2000. Difficile à diagnostiquer, les chercheurs n’ont pas encore trouvé de traitement médical et seules des hypothèses en expliquent l’origine.

DC - Beaupré
12 juin 2018
Pauline Beaupré, Sylvain Letscher et Angela AuCoin
UQAR et Université de Moncton

Le colloque voulait célébrer la pensée libre des personnes vivant des situations de handicap et celle des personnes qui interagissent auprès d’elles. En effet, le point de vue des différents acteurs impliqués lors du parcours d’inclusion scolaire, sociale et professionnelle des personnes vivant des situations de handicap est rarement exposé selon différentes perspectives.

DC - Denise Pérusse
2 mai 2018
Denise Pérusse
Fonds de recherche du Québec

L’intersectorialité que nous voulons aussi promouvoir, c’est celle qui consiste à dépasser la simple réunion ou juxtaposition de plusieurs disciplines et secteurs (voire l’instrumentalisation d’une discipline ou d’un secteur par un autre) pour se saisir d’un objet de recherche.

DC- Alarie
2 mai 2018
Laurie-Anne Alarie
Collège Montmorency

Si des scientifiques tels que Florin Amzica et Adrian Owen ont réussi à démontrer des signes de conscience que l’on n’aurait jamais cru pouvoir déceler chez certains patients, il est possible d’émettre l’hypothèse que les comateux soient bien plus conscients que ce que nous croyions. Tout indique que, au cours des prochaines années, les études et les découvertes à ce sujet se multiplieront. Faisons confiance à la science!

DC - Ouellet-Courtois
16 avril 2018
Catherine Ouellet-Courtois
Université de Montréal

Force est de constater que même la thérapie jugée comme étant la plus efficace pour les troubles alimentaires fait fi de la composante socioculturelle de cette pathologie. On cherche à traiter les femmes atteintes en essayant de leur faire comprendre qu’elles accordent trop d’importance à la minceur, pour ensuite les réinsérer dans un contexte où on les incite à reproduire les comportements spécifiques à leur trouble.

DC - Thibeault - IA
15 avril 2018
Stéphanie Thibault
Association des communicateurs scientifiques du Québec

Entre les réseaux de neurones artificiels, les données massives et les enjeux éthiques, l’intelligence artificielle (IA) suscite autant d’engouement que d’inquiétude. Et bien souvent, les discussions sont teintées d’idées reçues, d’amalgames et d’hésitations, tant le concept d’IA est encore mal compris. À quoi a-t-on vraiment affaire?

DC - Kennedy - groupe
20 mars 2018
Julie Goulet-Kennedy
Université Laval et École Saint-François (Québec)

Les enseignants, intervenants et professionnels des écoles ont-ils facilement accès à des connaissances éprouvées qui leur permettraient de s'adapter aux défis innombrables de la scolarisation des enfants?

Prix du Québec 2017
13 novembre 2017

La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit, ont dévoilé les lauréates et lauréats des Prix du Québec 2017 dans les domaines de la culture et de la science. C’est avec plaisir que nous vous présentons ici les lauréats des six…

Communication_Pixabay
10 novembre 2017
Sandrine Paquette
Collège Montmorency

Vous êtes en examen, le stress vous gagne et vous avez l’impression de toujours répéter le même propos, le même mot? Vous croyez être bègue? Si c’est le cas, ne vous inquiétez surtout pas! Contrairement à ce que l’on pense, il existe plusieurs solutions pouvant contrer cette anomalie. Mais laissez-moi d’abord vous dire que le bégaiement n’est pas d’origine psychologique, même si des facteurs de cet ordre l’aggravent, tels le stress, la gêne et même le sentiment de honte. Mais alors, d’où…

Joie
14 juin 2017
Sébastien Mussi
Collège de Maisonneuve

Ces quelques maîtres m’ont bien montré ce que penser et enseigner pouvaient vouloir dire, que penser et enseigner vont de pair, que cela peut se faire dans la joie – et que la joie est la seule justification possible à ce que nous faisons.

diplo
13 juin 2017
Tina Gruosso
Université McGill

La diplomatie pour la science regroupe les différentes initiatives de relations internationales qui permettent ou facilitent des collaborations scientifiques. La science pour la diplomatie regroupe les différentes actions par lesquelles la science soutiennent l’établissement de bonnes relations internationales.

MTL
16 mai 2017
Marie-Claire Dumas, Jean-François Gosselin et Francis Sabourin
Concertation Montréal

Si l'on ajoute aux institutions d'enseignement supérieur, les 800 chaires et centres de recherche, les acteurs d’intermédiation et les organisations de soutien à la recherche et à l’innovation, Montréal compte plus de 1 000 acteurs dans son écosystème du savoir.