Anne-Marie Leclerc
11 décembre 2018
Anne-Marie Leclerc
Université du Québec à Trois-Rivières

La santé chez les Autochtones est généralement perçue comme un équilibre entre le bien-être physique et psychique. Le premier correspond à l’homéostasie du corps, la saine alimentation et la pratique d’activités physiques. Le second réfère à l’intellect tout autant qu’à l’affectif et au spirituel. Cette dimension psychique s’explique par la relation avec le créateur, les ancêtres et la connexion avec l’environnement.

DC - Emy Tremblay
15 avril 2018
Emy Tremblay
Université du Québec à Chicoutimi

Les sédiments au fond des lacs sont des témoins précieux du passé de nos écosystèmes boréaux. Comme un disque dur, ils enregistrent les évènements survenus dans la forêt tels que les feux ou les changements dans la composition des communautés végétales. Les diverses épidémies d’insectes depuis la dernière glaciation y ont aussi laissé des traces. À cet égard, les écailles du papillon de la tordeuse des bourgeons de l’épinette se sont révélées comme d'excellents indicateurs. Une découverte…

L’obésité est un problème connaissant une inquiétante croissance, sa prévalence ayant presque triplé depuis 1975 et ce, mondialement. Aujourd’hui, on compte 650 millions d’adultes obèses et 340 millions d’enfants et d’adolescents en surpoids ou obèses, selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le Canada n’échappe pas à cette tendance puisque le taux de croissance de cette maladie chronique est passé de 5.6% en 1985 à 20.2% en 2014 [1]. Mais est-ce réellement une maladie? Cette question
18 mars 2018
Anne-Frédérique Turcotte
Université Laval

L’obésité est un problème connaissant une inquiétante croissance, sa prévalence ayant presque triplé depuis 1975 et ce, mondialement. Mais est-ce réellement une maladie? Cette question est importante puisque de considérer l’obésité comme telle permettrait d’améliorer les connaissances sur le sujet, de favoriser le développement de traitements, mais surtout d’agir en prévention. Ainsi, je tenterai de clarifier les enjeux, qui sont au cœur de plusieurs débats et controverses depuis maintenant…

DC - Laforest - feuille
18 mars 2018
Isabelle Laforest-Lapointe
Université de Calgary

Plusieurs avancées récentes ont démontré que les communautés de microbes influencent la santé humaine. Et il en serait de même quant à leur rôle sur le bien-être des plantes et des écosystèmes. C’est du moins ce que les travaux auxquels j’ai contribué laissent présager. En effet, notre article paru dans la revue Nature en 2017 démontre pour la première fois que la diversité du microbiome des feuilles pourrait jouer un rôle crucial dans la productivité des écosystèmes terrestres.…

Récit - parenteau
20 décembre 2017
Ian Parenteau
Collège militaire royal de Saint-Jean

Le Québec a récemment vu réapparaître dans l’actualité politique deux mots dont l’emploi avait presque disparu de notre paysage. Ceux-ci étaient peu à peu tombés en désuétude. Incapable sans doute de remplir leur rôle traditionnel de repère.

Recit de recherche - Fournis Dumarcher
19 décembre 2017
Yann Fournis ,Amélie Dumarcher
Université du Québec à Rimouski,Université du Québec à Rimouski

Le Centre de recherche en développement territorial (CRDT) est un groupe de recherche interdisciplinaire revendiquant aux ambitions territoriales. Présent au sein des composantes régionales de l’Université du Québec, il revendique une recherche centrée sur les territoires, et qui doit y trouver toute sa pertinence. Pour autant, peut-on mesurer solidement cette ambition ? Nous nous sommes lancés dans une analyse bibliographique et lexicale des publications des membres du Centre, afin d’…

Récit - Chainey
18 décembre 2017
Benjamin Gagnon Chainey
Université de Montréal

Dans l’effort de réadapter les corps souffrants « au-delà de la matière » – du strict matérialisme scientifique qui objective les corps au détriment de leurs contradictions subjectives et culturelles –, je poursuis, parallèlement à ma carrière de physiothérapeute en réadaptation neurologique, des recherches littéraires sur l’évolution de l’empathie et des subjectivités au cœur des relations de soin, qui révèlent les ambivalences des luttes intimes et collectives face à la maladie.

Récit - MIllet
14 décembre 2017
Jeanne Millet
Université de Montréal

J’ai découvert la puissance du dessin comme outil de recherche scientifique en consultant un livre sur l’architecture des arbres de la forêt tropicale. Les dessins illustraient synthétiquement le fonctionnement des systèmes complexes que sont les arbres. Dès lors, mon regard s'est transformé. Dans le désordre apparent des branches, je reconnaissais le plan d’organisation d’une structure dont l’édification suivait une séquence de développement aux règles simples.

Récit - Skate
12 décembre 2017
Natalie Stake-Doucet
Université de Montréal

Ce qui m’intéresse dans le cadre de mes recherches, c’est de comprendre comment ce système hétérogène affecte le travail des infirmières. J’ai pour ma part travaillé comme infirmière dans divers milieux hospitaliers, et j’ai toujours eu l’impression de porter des œillères. Les tâches à accomplir étaient relativement claires, mais les raisons, les décisions, les règles administratives qui les entouraient semblaient obscures et insaisissables.

Récit - Montminy
10 décembre 2017
David Montminy
Université de Montréal

Remplacer, dans une photo, le philosophe Michel Foucault assis à son bureau par un robot, c’est assez facile. Mais déterminer de quoi ce robot aurait besoin pour produire de la connaissance foucaldienne, c’est un peu plus ardu. Une première réponse assez intuitive serait de le munir d’une capacité de raisonnement exceptionnelle. Un tel robot producteur de savoir devrait donc être muni d’un appareil logicomathématique infaillible, d’un ordinateur superpuissant en somme.

Récit - Turgeon
10 décembre 2017
Alexandre Turgeon
Université d'État de Bridgewater, Massachusetts, États-Unis

Sur Twitter, je scrute les tweets liés aux hashtags #ggi (grève générale illimitée), #polqc (politique québécoise),et #assnat (Assemblée nationale). C’est ainsi que je tombe, le 16 mai 2012, sur un tweet parmi tant d’autres.

Récit : Bouchard
8 décembre 2017
Julie Bouchard
Université de Montréal

Fonder une école, réaliser une recherche, élever un enfant : trois défis pouvant sembler a priori fort différents. Ils tirent pourtant leur source d’un même souffle dans ma thèse de doctorat : contribuer à la réussite éducative de tous. L’image qui me vient pour l’illustrer est celle d’un enfant qu’on a porté, accompagné et qui a grandi, petit à petit. Il part, le sac à dos rempli des outils qu’on lui a fournis.

Marie LeBel
6 décembre 2017
Marie LeBel
Université de Hearst

Ces clés suspendues sont celles des chambres de l’hôpital psychiatrique de North Bay dans le Nord-Est de l’Ontario; la « Côte » comme on disait dans la région, en menaçant, d’un ton qui se voulait taquin, l’un des nôtres de le « laisser sur la côte à North Bay ». Je me souviens que mon père nous servait une tirade similaire lorsqu’en station wagon familial nous passions à l’Annonciation… Autres lieux d’internement, même imaginaire de la folie.

Bayard - Récit de recherche
4 décembre 2017
Chantal Bayard
INRS - Centre Urbanisation Culture Société

Dans le cadre de mes recherches, je m’intéresse aux expériences, aux mises en scène et aux représentations de la maternité sur les réseaux sociaux. De manière générale, je cherche à comprendre comment et pourquoi les femmes enceintes et nouvellement mères affichent leur maternité sur les réseaux sociaux, et quelles sont les conséquences de cette utilisation sur leurs expériences de la maternité.

Récit de recherche - Descoteaux. Connectome ou la cartographie de nos connexions cérébrales
1 décembre 2017
Maxime Descoteaux
Université de Sherbrooke

Le « projet génome humain » était d'établir le séquençage complet de l'ADN. Celui du « connectome » humain est de cartographier l’entièreté des liaisons neuronales du cerveau. Sur la présente image, chaque ligne représente un tracé complexe de la circuiterie cérébrale, c’est-à-dire la connexion entre chaque région du cerveau. Les couleurs sont, elles, aléatoires et choisies pour des raisons esthétiques.  

Récit de recherche - Harrisson
29 novembre 2017
Sandra Harrisson
Université du Québec de Trois-Rivières

C’est dans les archives médicales, où se trouvent les nombreux dossiers de patients, que je pars à la découverte des parcours psychiatriques des personnes atteintes de problèmes de santé mentale. Quatre années, assise à ce bureau, à lire des milliers de pages relatant l’expérience de l’hospitalisation au sein du département de psychiatrie de courte durée de l’Hôpital Montfort. 

Récit de recherche - Perron
27 novembre 2017
Mathieu Perron
Université du Québec à Trois-Rivières

Ces petits bouts de papier numérotés sont un certificat d’appui et une reconnaissance du gouverneur, tous deux adressés à la veuve Arnaud du faubourg Saint-Laurent à Montréal en février et mars 1769 pour l’obtention d’une licence autorisant le détail des boissons fortes dans son auberge.

Récit de recherche – actualité : « Petits points » d’histoire de la psychiatrie
20 novembre 2017
Marie-Claude Thifault
Université d'Ottawa

Ce travail de broderie sur un linge de vaisselle a été réalisé par Marguerite-Marie, une épileptique internée à l’âge de 12 ans à l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu. Entre les murs de cette institution asilaire montréalaise où elle passera toute son existence (1921-1950), Marguerite-Marie rêvait d’une vie, hors des murs, semblable à celle de ses sœurs qui tour à tour se marieront et pour qui soigneusement, avec patience et talent, elle brodera, sur des coupons de cotonnade, les initiales des…

Katari Lemmens
20 novembre 2017
Kateri Lemmens
Université du Québec à Rimouski

Et s’il s’agissait de faire parler l’expérience de la création de l’intérieur, en déployant tous les doigts de la main de la bibliothèque vers la vie et de la vie vers la bibliothèque? Et s’il s’agissait de raconter et de témoigner d’un cheminement de création avec les idées et les images et les formes?

L'accessibilité dans les villes
13 novembre 2017
Stéphanie Gamache
Université Laval

Quel est le chemin à prendre pour rendre une ville accessible ? Faut-il aller, comme sur la photographie à gauche, vers des espaces simples et vastes, ou à droite vers des contraintes imposées : borne-fontaine, poteaux, poubelle ? 

Récit de recherche - Lemieux-Labonté
13 novembre 2017
Virginie Lemieux-Labonté
Université de Montréal

Dans le cadre de sa thèse, la chercheuse s’intéresse aux microorganismes de la peau des chauves-souris, c’est-à-dire au microbiote cutané, en relation avec le syndrome du museau blanc.

Charlotte Tassé ou webdocumenter le nursing psychiatrique
10 novembre 2017
Alexandre Klein
Université Laval

Sous l’objectif de l’appareil, la garde-malade Charlotte Tassé (1893-1974), en uniforme. Attablée à son bureau du Sanatorium Prévost, la nouvelle présidente du conseil d’administration pose humblement pour la postérité.

Arbre, Pixabay
9 novembre 2017
Monique Loiselle
Université de Montréal

Mon intérêt pour l’étude anthropologique du mariage consanguin a débuté lorsque j’ai pris conscience du discours paradoxal que tenaient les gens de mon village quand il était question de parenté. Certaines personnes de la communauté ignoraient carrément les « apparentés ». En revanche, d’autres mentionnaient qu’après les cousins germains, la parenté ne comptait plus. Enfin, certains affirmaient posséder une petite parenté avec leur conjoint, mais sans que cela ne semble porter à conséquence…

Récit de recherche - St-Pierre
8 novembre 2017
Marie-Catherine St-Pierre
Université Laval

Dans l’écran de mon ordinateur se déroule une rencontre entre enseignantes, orthophonistes et chercheuses de diverses régions du Québec. Des échanges se vivant dans une ambiance de grande collaboration, et pas moins riche, parce que virtuels. Des échanges ralliant deux domaines de pratique, l’enseignement et l’orthophonie –. Des échanges alliant les connaissances relatives au langage et les expériences pédagogiques.

Laboratoire Paris XVIII
2 novembre 2017
Pascal Bastien
Université du Québec à Montréal

Le Laboratoire Paris XVIII s'intéresse aux modes de circulation de l’information dans le Paris du siècle des Lumières. Comment les bruits, rumeurs et nouvelles se transmettent-ils dans une ville qui compte alors 500 000 habitants?