Imprimer

Finaliste

Francis Vanier

École Polytechnique de Montréal

Des écouteurs laser

Francis Vanier - LPPI - 2012

En collaboration avec : Mathieu Maisonneuve


Minuscules sphères situées tout au bout de fibres optiques. Leur diamètre de 20 millionièmes de mètre et leur surface, parfaitement lisse, permet d’emprisonner la lumière « incroyablement » longtemps. Un photon peut y parcourir jusqu’à 80 mètres en 400 milliardièmes de seconde, suffisamment longtemps pour y faire plus d’un demi million de tours!

Puisque ce temps de vie est très long, ces microcavités deviennent un milieu de choix pour les interactions optiques non linéaires. Parmi ces interactions, la plus surprenante est la génération de nouvelles fréquences optiques (nouvelles couleurs). En effet, si on y injecte de la lumière infrarouge, il est possible d’en tirer de la lumière verte! L’utilisation de ces interactions non linéaires va des traitements des signaux optiques à la détection biologique et moléculaire.

Pour fabriquer ces cavités, la pointe d’une fibre optique est amincie par étirage puis refondue en une sphère avec un laser haute puissance. Puis on observe au microscope si la qualité est parfaite.

Les mots de Louise Bouchard, poète et romancièreL’une remue le monde et laisse ses empreintes sur les astres. L’autre veille et n’a pas bougé depuis Homère et Sapho. Quand la seconde voit passer la première, elle la salue et lui souhaite bonne chance. Au combat livré contre les silences de la matière et les mirages du temps, la Science et la Poésie s’épaulent, si bien que leurs traits parfois se confondent. L’objet de leurs vœux est le même, voyez-vous, et pareil le jour fait pour nous.
  •