Imprimer

L'Acfas salue le ministre et fait part de ses préoccupations

Montréal, le 24 avril 2014 – L’Association francophone pour le savoir – Acfas salue la nomination de monsieur Yves Bolduc au poste de Ministre de l’Éducation, du Loisir, du Sport et de ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science. L’Acfas entend soutenir monsieur Bolduc dans la réalisation de ses nombreux mandats. 

« Les activités de recherche et d’enseignement supérieur sont profondément liées. Nous sommes heureux de constater que ces deux mandats aient été préservés sous un même ministère » précise Louise Dandurand, présidente de l’Acfas. Par contre, l’Acfas se dit inquiète et consternée de constater que la recherche et l’innovation relèveront désormais de deux ministères différents. « Nous espérons rencontrer rapidement le nouveau ministre afin de le sensibiliser aux enjeux liés au système de la recherche et de l’innovation, levier essentiel au développement économique et social du Québec », précise madame Dandurand. 

En effet, rappelons qu’en octobre 2013, le précédent  gouvernement publiait la Politique nationale de la recherche et de l’innovation (PNRI), conçue à la suite de consultations initiées sous le gouvernement Charest. « La PNRI a fait l’objet d’un large consensus au sein du milieu de la recherche, de l’innovation et de la culture scientifique au Québec. Nous souhaitons ardemment que les nouveaux ministères en charge de son application se basent sur ce consensus pour élaborer conjointement leurs plans d’intervention », de conclure madame Dandurand.

À propos de l'Acfas
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance. 


- 30 -

 

Source :
Association francophone pour le savoir - Acfas