Découvrir - Novembre 2015
Christian Dagenais,Valéry Ridde
Université de Montréal,Université de Montréal

ÉDITORIAL DU DOSSIER :

Avec l’incroyable accès à l’information dont on dispose via Internet, y compris en français, il n’existe à peu près aucune problématique pour laquelle un important corpus d’informations n’est pas disponible. On a donc plutôt un problème de surabondance, qui pose un double défi. D’abord, la qualité de cette information n’est souvent pas évaluée avant sa mise en ligne. Ensuite, les modes traditionnels de diffusion de la connaissance scientifique font en sorte que…

Découvrir - Novembre 2015
Camil Bouchard
Professeur associé, UQAM

Dans l’entretien qu’il a accordé à Johanne Lebel, rédactrice en chef de Découvrir, Camil Bouchard raconte le réel souci de transfert de connaissance qui l’a animé au moment de déterminer, avec son équipe, la forme du rapport "Un Québec fou de ses enfants".

Découvrir - Novembre 2015
David Phipps
Université York

« Pour ma part, je vois la mobilisation des connaissances comme une initiative de la base, "a grassroots initiative" : les membres du corps professoral qui adoptent cette pratique le font parce que pour eux c’est la bonne chose à faire », David Phipps.

Découvrir - Novembre 2015
Mathieu Ouimet
Université Laval

Les résultats d’études scientifiques publiés dans les périodiques spécialisés, combinés à d’autres sources d’information, s’avèrent utiles dans les cercles d’élaboration des politiques publiques. Si l’apologie d’un accroissement quantitatif de l’utilisation de ces résultats au sein des ministères est chose courante dans les écrits sur le transfert de connaissances, la réflexion sur les effets indésirables ou les risques associés à cette pratique est plutôt rare. Pourtant, une enquête récente…

Découvrir - Novembre 2015
Manon Champagne
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

« D'abord, une confession : depuis longtemps, je réfléchis et j'écris au sujet de la recherche-action et, plus largement, de la recherche participative, mais je ne me suis penchée que récemment sur le transfert des connaissances. En fait, c’est au moment de présenter une demande de subvention aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) que ce concept a commencé à susciter un réel intérêt chez moi », Manon Champagne.

Découvrir - Novembre 2015
Christian Dagenais
Université de Montréal

Vox pop auprès des doctorants en psychologie de l'Université de Montréal.

Découvrir - Novembre 2015
Fatoumata Hane
Université de Ziguinchor, Sénégal

Émissions radiophoniques, encadrement des femmes transformatrices de fruits et légumes ou production de briques en terre cuite témoignent du décloisonnement du savoir dans les universités sénégalaises

Découvrir - Novembre 2015
Anthony Lacouture
Université de Montréal

Le partage et l’application des connaissances s’inscrivent donc au-delà d’une perspective informationnelle (la simple dissémination) et intègrent une dimension aussi bien relationnelle que systémique.