Connexion utilisateur

Preuve par l'image 2015

Le bal coloré des nanolanternes

  • David Rioux
École Polytechnique de Montréal

1er prix du jury, parrainé par l'émission Découverte de Radio-Canada
Prix du public Eurêka!, parrainé par le Festival Eurêka!
Prix Année internationale de la Lumière 2015, parrainé par le Chapitre étudiant OSA-SPIE de Polytechnique Montréal

Ces tourbillons colorés sont des nanoparticules d’alliages or-argent en suspension dans l’eau. Ces particules reflètent la lumière en « produisant » une couleur bien précise. Cette couleur varie en fonction de la taille des particules, mais surtout selon le ratio or-argent qui les compose. Les 6 premiers flacons contiennent des nanoparticules de 60 nm de diamètre; de l’argent pur à gauche à l’or pur à droite, en passant par différents alliages. Le 7e flacon contient aussi des particules d’or pur, mais de 100 nm de diamètre. Ces minuscules billes lumineuses présentent un fort potentiel d’usages en imagerie biomédicale, permettant notamment de rendre les cellules observables.

Sujets : physique