Imprimer

Finaliste

Miché Ouédraogo

ÉNAP - École nationale d'administration publique

Miché Ouédraogo - MT180 - 2016


Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu'est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?
J'ai tenté à plusieurs reprises de vulgariser ma thèse auprès des membres de ma famille. Je dois avouer que le plus grand défi pour moi a été de traduire le jargon technique et méthodologique que j'utilise dans le cadre de ma recherche en terme plus simple et plus facile à saisir.

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d'enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi…?
Pour moi, ma thèse représente un choix de carrière réfléchi, car c'est au fil de mes différents cours et formations que j'ai développé une passion pour l'administration publique. Cela m'a motivé à approfondir mes connaissances dans ce domaine avec ma thèse.

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d'étudiant-chercheur? Quelle est l'expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur?
Ma vie d'étudiant chercheur au quotidien est partagée entre mon domicile, mon bureau d'assistant de recherche et mes salles de cours. Mon expérience la plus enrichissante a été lorsque j'ai eu l'occasion de partager mes premiers résultats de recherche avec ma directrice et certains collègues et avoir leur retour positif. J'ai compris que c'était possible et que je pouvais y arriver avec de la détermination.

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?
J'ai choisi ce concours parce que mon sujet de thèse me passionne au point que j'ai envie de partager ce que je fais avec le plus grand nombre de personnes possible. Ce concours est pour moi une tribune exceptionnelle pour cela, et je ne compte pas rater l'occasion.

En participant à ce concours, en quoi êtes-vous sorti des sentiers battus?
Le fait de trouver les mots qu'il faut pour un public non initié. Me convaincre moi-même que c'est possible et que je peux y arriver si j'y crois et que j'ai la foi.