Imprimer

Finaliste

Fatima-Zohra Er-Rafia

HEC Montréal

Fatima-Zohra Er-Rafia - MT180 - 2016


Avez-vous déjà tenté de vulgariser votre thèse à votre famille? Qu'est-ce qui a constitué le plus gros défi? Ce processus a-t-il suscité des réactions cocasses?
L'exercice de vulgarisation de ma thèse a commencé avec les membres de ma famille et mes amis. Ce n'était pas évident au début, car j'utilisais des termes et un jargon auxquels ils n'étaient pas habitués. Toutefois, grâce à leurs questions de prime abord faciles, je réalisais souvent que des éléments qui étaient pour moi évidents ne l'étaient pas forcément pour les autres; ce qui m'a obligé à faire très attention lors de la rédaction de ma thèse.

Pour vous, que représente votre recherche : un rêve d'enfance devenu réalité, un choix de carrière réfléchi… ?
Ma recherche représente ma passion. Je suis une passionnée de l'Asie, des cultures, de l'histoire, de la géopolitique… Grâce à ma thèse, j'ai pu travailler sur tous ces éléments ensemble et j'ai pu maintenir ma motivation tout au long de ma recherche sans me fatiguer ni m'ennuyer. C'était une découverte perpétuelle des facettes de mon sujet.

Au quotidien, à quoi ressemble votre vie d'étudiant-chercheur? Quelle est l'expérience la plus enrichissante que vous avez vécue en tant que chercheur?
Le fait d'aller passer près d'un mois en Chine et de confronter la théorie à la réalité a été une expérience fort enrichissante pour moi. J'ai visité diverses organisations dans quelques villes chinoises, j'ai rencontré des gens du monde entier et j'ai interviewé des Chinois de toutes les souches. C'était absolument génial à tous les niveaux!

Pourquoi avez-vous décidé de participer au concours Ma thèse en 180 secondes?
Je vois le concours comme une expérience enrichissante à tenter pour clore en beauté ce chapitre de ma vie intitulé « le doctorat ». Ce fut un défi de soutenir ma thèse en seulement 45 minutes alors que j'avais beaucoup de choses à dire et à partager avec les autres; cela va être un défi de le faire en 3 minutes seulement et dans des termes vulgarisés. J'ai hâte!

En participant à ce concours, en quoi êtes-vous sortie des sentiers battus?
Ce concours me donne, pour la première fois, l'opportunité de présenter ma recherche devant un public non académique, qui n'est pas composé d'experts dans le domaine. C'est une superbe opportunité à saisir!