Connexion utilisateur

82e du Congrès de l'Acfas

Colloque 58 - Le RQSHA et le phénomène suicidaire : opérationnaliser une approche holistique, multidisciplinaire, interuniversitaire et francophone

Jeudi 15 mai de 13 h 30 à 17 h 50.
Responsable(s)
Luc DESROCHERS Institut universitaire en santé mentale Douglas, Gustavo TURECKI Institut universitaire en santé mentale Douglas, Alain Lesage Université de Montréal
Description

Les représentations générales qu’on se fait du suicide, la connaissance scientifique qu’on en a et les interventions qui en découlent influent à chaque niveau et à chaque étape d’une évolution suicidaire individuelle et populationnelle. Chacune des causes potentielles ou avérées de suicide et de comportements suicidaires n’est toutefois ni unique ni univoque, ni nécessaire ni suffisante. C’est leur dynamique d’ensemble tout au long et à certains moments critiques d’une vie qui détermine l’apparition et le développement d’une condition suicidaire plus ou moins sévère et conditionne sa régulation à l’échelle sociétale.

Aborder toutes les facettes du phénomène suicidaire en tant que système complexe est un défi qui dépasse les seules capacités, mêmes exceptionnelles, d’une discipline ou d’un secteur de la recherche et d’un milieu d’intervention. À cet égard, le Réseau sur le suicide, les troubles de l’humeur et les troubles associés (RQSHA) rassemble des expertises, crée des partenariats et des plateformes uniques en leur genre, tant par leur envergure, leur diversité que par leur complémentarité. Sur le plan scientifique, il allie neurobiologie, épigénétique, psychiatrie, éthique, psychologie, sociologie, criminologie, histoire, santé publique, épidémiologie, anthropologie médicale, et d’autres encore. Sur le plan des ressources, il conjugue une banque de cerveaux, une plateforme d’analyse des services (données administratives hospitalières et de santé publique), une plateforme d’analyse sociocriminologique de 30 000 cas de suicide et, enfin, des bases Web de données bibliographiques et analytiques. Sur le plan de l’intervention, le RQSHA intègre l’évaluation et la promotion des pratiques cliniques novatrices, la représentation auprès des décideurs et des concepteurs de politiques d’encadrement et de prévention, la réalisation d’avis scientifiques et de rapports conseils. Compte tenu du défi à relever, l’orientation générale du RQSHA se veut résolument intégratrice et opérationnelle. C’est ce dont il sera question dans le cadre de ce colloque.

Jeudi 15 Mai 2014

13 h 30 - 15 h 00
Conjuguer les expertises : les regroupements stratégiques comme lieux de complémentarités
Communications orales
Présidence/animation : Gustavo TURECKI Institut universitaire en santé mentale Douglas
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-820
13 h 30_rem_
Gustavo TURECKI Institut universitaire en santé mentale Douglas

Mot d’ouverture

13 h 45_rem_
Jean-Philippe GOUIN Université Concordia, Michel Boivin Université Laval

Adversité précoce, régulation émotionnelle-comportementale et psychopathologie

14 h 00_rem_
Gabriella Gobbi Centre universitaire de santé McGill, Linda BOOIJ Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Neurobiologie des troubles de l’humeur, du suicide et des comorbidités

14 h 15_rem_
Didier JUTRAS-ASWAD CRCHUM, François LESPÉRANCE Centre hospitalier de l'Université de Montréal, Joël Tremblay UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières, Johanne Renaud Institut Douglas

Recherche clinique et traitements novateurs

14 h 30_rem_
Eric Racine Université de Montréal, Laurence Kirmayer Université McGill, Monique Séguin UQO - Université du Québec en Outaouais

Dimension psychosociale, éthique et santé autochtone

14 h 45_rem_
Jean-Pierre Bonin Université de Montréal, Catherine GROS Institut universitaire en santé mentale Douglas

Recherches et interventions infirmières auprès des personnes suicidaires ou à risque

15 h 00_rem_
Pause
15 h 30 - 16 h 00
Session d’affiches
Communications par affiche
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-899-40
16 h 00 - 17 h 00
Conjuguer les ressources : les plateformes, banques de spécimens et de données comme outils de convergence
Communications orales
Présidence/animation : Gustavo TURECKI Institut universitaire en santé mentale Douglas
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-820
16 h 00_rem_
Naguib Mechawar Université McGill

Plateforme Banque de cerveaux Douglas, Bell Canada

16 h 15_rem_
Danielle St-laurent Institut national de santé publique du Québec, Alain Lesage Université de Montréal, Marie-Josée FLEURY Université McGill, Jean-marc Ménard Centre de Réadaptation en Dépendance Domrémy-de-la-Mauricie-Centre-du-Québec

Plateforme d’analyse des services (PAS)

16 h 30_rem_
Patrice Corriveau Université d’Ottawa, Monique Séguin UQO - Université du Québec en Outaouais

Plateforme d’analyse de la régulation sociale du suicide au Québec (PARSSQ)

16 h 45_rem_
Luc DESROCHERS Institut universitaire en santé mentale Douglas

Plateforme Web de données bibliographiques et analytiques sur le suicide

17 h 00 - 17 h 50
Défis et promesses d’une multidisciplinarité pleinement opérationnalisée
Communications orales
Présidence/animation : Alain Lesage Université de Montréal
Bâtiment – Local : Pavillon HALL (HH) – H-820
17 h 00_rem_
Alain Lesage Université de Montréal

Synthèse

17 h 45_rem_
Gustavo TURECKI Institut universitaire en santé mentale Douglas

Mot de clôture

Participez à la conversation

Nouvelle(s) du colloque

  • Le RQSHA n'en est pas à sa première réflexion sur la thématique du suicide et de la recherche multidisciplinaire. Pour un aperçu de ses travaux :

    http://www.santementaleauquebec.ca/spip.php?article538

  • Pour en savoir plus sur le RQSHA, visitez son site web à l'adresse:

    http://reseausuicide.qc.ca/fr

Cette section est parrainée par

Partenaire des activités scientifiques

Partenaire(s) officiel(s) de colloque