Connexion utilisateur

Un beau point de rencontre

Pour leur cinquième collaboration dans l’histoire du congrès, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Acfas sont enchantées de l’organisation exceptionnelle de cette 84e édition. Au total près de 4 000 communications scientifiques ont eu lieu du 9 au 13 mai 2016 et étaient réparties dans les 227 colloques et quelque 600 communications libres. Parallèlement, les 8 activités grand public, Science-moi!, organisées tout du long de cette semaine ont réuni plus de 1 000 personnes et ont permis de stimuler le dialogue science et société.


Crédits photo : Nathalie St-Pierre

Enfin, l’Acfas tient à remercier l’Université du Québec à Montréal, son équipe organisatrice ainsi que tous les bénévoles pour leur accueil, tous les congressistes pour leur participation et tous ses partenaires pour leur soutien. Sans leur engagement actif dans l’organisation de cette édition, cette grande aventure n’aurait pas été possible. 

Merci chaleureusement au maire de Montréal, Denis Coderre, d’avoir accepté la présidence d’honneur de cet événement et ainsi contribué au rayonnement du congrès. Son implication a démontré une volonté de faire de Montréal un point de rencontre incontournable pour la communauté scientifique francophone et une ville de savoir. 

Le 84e Congrès en quelques chiffres

Plus de 6 100 congressistes, issus de plus de 40 pays différents, se sont retrouvés et ont démontré l’importance de la recherche ainsi que dans notre société. Les chercheurs de la relève en recherche étaient également bien présents lors de cette édition et présentaient souvent, pour la première fois de leur carrière de chercheurs, leurs résultats.


Crédits photo : Hombeline dumas

 

Par ailleurs, les médias ont suivi de très près cette édition du congrès avec plus 100 journalistes accrédités. Le Devoir a publié une fois de plus un cahier spécial. Pour la troisième année consécutive ICI Radio-Canada a organisé « La semaine des sciences ». Ainsi, de nombreux étudiants-chercheurs et chercheurs ont été invités à parler de leurs travaux dans plusieurs émissions à la radio (Les années lumière , Samedi et rien d’autre, Bien dans son assiette, etc.), à la télé (Téléjournal, chroniques à RDI, etc.) et sur l’ensemble des plateformes numériques (Radio-Canada Science).

De plus, nous avons eu le plaisir d’accueillir Sylvestre Huet, auteur du blogue {Sciences²}, comme rédacteur invité du Spécial congrès de Découvrir ainsi que Tiphaine Rivière auteure de la bande-dessinée Carnets de thèse. Enfin, la conversation sur Twitter a été foisonnante cette année encore, jusqu’à positionner pendant trois jours consécutifs le #Acfas dans le top des mots-clics utilisés de la région de Montréal. Depuis la fin de ce congrès mémorable, l'Acfas a dépassé le seuil des 10 000 j'aime sur sa page Facebook!

Fil de nouvelles